Qu’est-ce que Jennifer Aniston, Halle Berry et Kate Hudson ont en commun?  Elles consomment du fabuleux collagène.


La Confession du Gourmet participe à certains programmes d’affiliation et pourrait bénéficier
d’une légère compensation advenant un achat de votre part.  Il ne vous en coûtera pas plus cher.
Si vous utilisez mes liens pour votre achat, je l’apprécie et je vous en remercie!
Cela finance en partie mes activités de blogueuse et les recettes gratuites que je vous offre.


Collagène à boire

Aujourd’hui, je vous jase de ma recette de café de fin de semaine.

Parce que cette vénérée tasse de liquide, peut être enrichie d’ingrédients qui vont supporter la santé.

C’est un ingrédient sans saveur et invisible que j’ajoute à mon café lorsque je ne jeûne pas.  Le collagène est formidable pour l’apparence et l’élasticité de notre peau.

Dans le bouquin The Bulletproof Diet, on y dit que les femmes, les athlètes très musclés ou les gens qui ont beaucoup de poids à perdre auraient avantage à consommer de la protéine avec leur café matinal pour une période de 60 jours.

Tasse de café bleu avec pot de collagène en poudre sur planche de bois
Amenez-moi à la recette

Cela aiderait à réinitialiser la sensibilité à la leptine, cette hormone qui envoie le signal qu’on a plus faim.

Personnellement, j’en ajoute à mon café du weekend, parfois avec un peu de crème sans lactose.  Si, tout comme moi, vous pratiquez le jeûne intermittent durant la semaine, il faut savoir que la crème et le collagène brisent le jeûne.

Collagène – bienfaits

Le corps humain est une machine complète et complexe.

Notre corps produit du collagène naturellement.

Mais, dans notre peau se trouve un enzyme qui s’appelle collagénase.

Son rôle est de décomposer le collagène.

La mauvaise nouvelle, c’est qu’à partir de 25 ans, nous décomposons plus de collagène que nous n’en fabriquons ¹.

Il y a donc un déclin et (malheur!) c’est à ce moment-là que de petites rides commencent à apparaître.

Qu’est-ce que le collagène?

Ok, mais ça mange quoi en hiver du collagène?

Le collagène, c’est une protéine qu’on dit structurelle.

C’est-à-dire qu’elle fait partie de la composition de nos os, de nos dents, de notre peau, de nos articulations, de nos muscles et des tissus qui connectent nos organes ensemble.

Pour faire une comparaison rapide, en cuisine, on utilise un liant pour que les différents ingrédients se tiennent bien ensemble.

Le collagène agit lui aussi comme un liant dans notre corps.

Un peu comme de la colle quoi!

Radiographie démontrant les os d'une main faisant un signe que tout est parfait

Si l’on consomme du collagène, il va être digéré dans l’estomac par des protéases (des enzymes).

Ces protéases les découpent en polypeptides et ensuite en acides aminés qui sont encore plus petits.

Mais le corps, s’il veut fabriquer du collagène, a besoin des 3 acides aminés suivants : la glycine, la proline et l’hydroxyproline.

Malheureusement, ils sont peu disponibles dans les aliments, sauf si l’on consomme des abats régulièrement (ce qui n’est pas pratique courante ici en Amérique).  Il y  en a aussi dans le bouillon d’os, la peau de saumon, de porc ou des coupes de viande avec parties tendineuses.

Donc, la façon la plus simple et facile d’obtenir ces 3 acides aminés est par la consommation de collagène hydrolysé.

Les produits de collagène hydrolysé s’appellent « hydrolysat de collagène » ou « peptides de collagène ».

C’est une poudre formidable qu’on peut ajouter dans le café ou dans des recettes comme les sauces, les potages et les smoothies.

Elle est sans saveur et passe inaperçue dans les recettes chaudes.

Collagène – peau

Un des bienfaits formidables du collagène est sa capacité d’améliorer l’apparence de la peau pour qu’elle soit hydratée et en santé.

Qui ne voudrait pas d’une belle peau de bébé?

En fait, le collagène aide à garder une bonne élasticité de la peau et à éviter qu’elle ne se fendille par temps froid, par exemple.

On dit qu’elle réduit les rides (moi, j’ajouterais qu’une diète saine aide aussi, si combinée avec le collagène) et ça augmente l’humidité contenu dans la peau.

Pour optimiser la synthèse du collagène, on combine sa consommation avec un supplément de vitamine C.

On peut aussi consommer plus d’aliments riches en vitamine C comme le citron, les épinards ou du brocoli.

Bébé tenue par sa mère, les deux ayant une belle peau hydratée

Il y a différents types de collagène.  Ceux qui nous intéressent principalement sont le type 1 et le type 3.

Ils travaillent principalement au niveau des os, de la peau, des tendons et des tissus connectant les organes et des muscles.

Le type 2 est plutôt axé sur le cartilage et les yeux, un bonus si présent dans les produits que je vous suggère juste en bas.

Ces produits fabriqués à partir de de bétail nourri à l’herbe, en pâturage, sans OGM et sans hormones de croissance ajoutées ou de poules en liberté, sans cage.

Note : si vous souffrez d’insuffisance rénale, veuillez consulter un médecin avant de consommer ces produits.  Si vous êtes allergique aux protéines bovines, ces produits ne sont pas pour vous.

Mes recommandations sur Amazon Canada :

Collagène hydrolysé
Type 1, 2, 3
**Saveur de bouillon d’os
de bovins-poissons-os de poulet,
sans OGM et sans hormone
Produit du Canada
Collagène hydrolysé
Type 1 et 3
Nourri à l’herbe, sans OGM
et sans hormone ajoutée
Collagène hydrolysé
Type 1 et 3
Nourri à l’herbe, sans OGM,
sans hormone ajoutée,
sans allergène
Collagène hydrolysé
Type 1 et 3
Nourri à l’herbe, sans OGM

Mes recommandations sur Amazon France :

Collagène hydrolysé
Type 1,2,3
Bovin, oeufs, poisson, poulet
sans OGM, de pâturage
Collagène hydrolysé
Type 1 et 3
Nourri à l’herbe, sans OGM,
sans hormone ajoutée,
sans allergène
Collagène hydrolysé
Type 1 et 3
Nourri à l’herbe, sans OGM
et sans allergène

Collagène – système immunitaire

Clarifions une chose très importante.   Un intestin en santé absorbe plus de nutriments des aliments que l’on mange.

Il faut avoir un intestin en santé, capable de maximiser l’absorption des nutriments.

Si c’est le cas, ça veut aussi dire qu’on se sent bien et que notre système immunitaire est en force.

Vous vous souvenez que le collagène est une protéine de structure.

L’intestin n’y échappe pas.

Le collagène est maintenant reconnu comme composante essentielle pour guérir et sceller l’intestin perméable (plus d’explications à ce sujet ici).

C’est pourquoi un supplément de collagène peut aider à une digestion difficile.

Selon le bouquin Head Strong, les bactéries présentes dans l’intestin ont la capacité de convertir le collagène en acide butyrique.

L’acide butyrique est un gras saturé qui est extrêmement bon pour la santé de la flore intestinale.

Parce que c’est un gras à chaîne courte (je parle de sa composition chimique ici), il a une capacité anti-inflammatoire.

Et ce gras aurait aussi la capacité de protéger la barrière hémato-encéphalique.

C’est la barrière qui sépare notre système sanguin du liquide dans lequel baigne notre cerveau.

Alors, imaginez, prendre du collagène stimulerait le système immunitaire en guérissant la barrière intestinale et prendrait aussi soin du cerveau en même temps.

C’est tu pas beautiful ça!?!  J’aime vraiment beaucoup mon collagène en poudre. ♥

Jeune femme souriante avec un quartier de melon d'eau en guise de sourire

Collagène – articulations

Une étude ² portée sur 102 femmes ménopausées, leur a fait prendre des peptides (du collagène de type 1 plus spécifiquement) pendant un an.  Elles avaient toutes une réduction de leur formation osseuse et de leur densité osseuse également (autrement dit, à divers stades d’ostéoporose).

Les données récupérées ont démontrées une augmentation de la densité et de la nouvelle formation osseuse en plus d’une réduction de la dégradation osseuse.

Il y a aussi cette autre étude ³ portée sur 200 patients ayant des douleurs articulaires lombaires ou aux membres supérieurs ou inférieurs.  On leur a demandé de consommer du collagène pendant 6 mois.

Au bout de 3 mois, il n’y a avait pas de changement par rapport au groupe témoin ayant reçu le placebo.

Par contre, l’étude suggère qu’après 6 mois, une amélioration de plus de 20% du soulagement des maux de dos a été constatée par rapport au groupe témoin.

On peut conclure que la persévérance et la patiente sont requises pour se guérir par les aliments et les suppléments naturels, mais c’est possible.

femme en position de yoga compliquée pour les articulations douloureuses

Sources de collagène

Les peaux animales comme celle du porc (pensez à nos fameuses oreilles de criss), du saumon et du poulet contiennent du collagène.

Les jaunes d’oeufs et la membrane à l’intérieur de la coquille d’oeuf contiennent aussi du collagène.

Mais, une source vraiment formidable de collagène se retrouve dans les bouillons d’os qu’on peut se cuisiner en mijoteuse.  En boire une tasse à tous les jours fait des merveilles.

Mais si vous n’avez pas de temps pour cuisiner du bouillon d’os, le collagène en poudre reste la solution rapide la plus pratique en ville.

Tasse de café avec pot de collagène en poudre et grains de café en arrière-plan

Différence entre collagène et gélatine

On se pose parfois la question, quelle est la différence entre la poudre de collagène et la gélatine?

En fait, la gélatine et le collagène offrent les mêmes bienfaits puisque ce sont la même chose mais offerte dans des formats différents.

La gélatine va augmenter l’effet de gel d’une recette lorsqu’elle est dissoute dans un liquide chaud pour ensuite être refroidi.

Le collagène en poudre hydrolysé est déjà décomposé en petites particules de protéine et donc, il est déjà à une étape devant la gélatine.

C’est pour cette raison qu’on peut la mélanger au liquide chaud ou froid sans que ça ne crée cet effet de gel.

Le collagène en poudre se dissout et passe inaperçu dans un liquide chaud.  Il ne change pas la texture et ne goûte rien, à moins d’avoir une saveur ajoutée.  Il épaissit un liquide qui devient froid, sans le gélifier.

Voilà, le mystère est résolu, la question est répondue!

Collagène en poudre

Je termine en partageant ma recette de café « pimpé » du weekend.

Je sais qu’il est bénéfique pour mes articulations et pour l’élasticité de ma peau.

Et question rides, je vous encourage fortement à vous procurer du collagène en poudre si vous n’avez pas la patience de mijoter du bon bouillon d’os.

Jennifer, Halle et Kate approuveraient votre décision, c’est certain! :-)

Et si vous appréciez les recherches et les recommandations que je partage avec vous et que vous considérez l’achat de poudre de collagène, pensez à utiliser un de mes liens vers Amazon.  Je vous en serais très reconnaissante!

Et si ce n’est déjà fait, n’oubliez pas de vous inscrire pour recevoir une nouvelle recette sans gluten, sans lactose et sans sucre raffiné à toutes les semaines. Je vous ai ajouté le formulaire d’inscription juste en bas.

Mille mercis pour votre intérêt envers la bouffe santé! ♥

Voici les références relatives à cet article :

¹  Debra Jaliman, M.D. – Skin Rules : trade secrets from a top New York dermatologist

²  PubMed étude clinique sur l’effet des peptides de collagène sur la denisté osseuse et les marqueurs osseux chez les femmes ménopausées  #29337906 – Janvier 2018

³ PubMed essai contrôlé randomisé sur l’effet du collagène hydrolysé sur les douleurs articulaires de 200 individus des deux sexes  #22500661 – Janvier 2012

Ne manquez rien! Une délicieuse recette saine par semaine, inscrivez-vous c'est gratuit. 

La Confession du Gourmet aimerait connaitre vos intérêts:

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en utilisant le lien situé en bas de page de chacun de nos courriels. Ici pour voir notre politique de confidentialité. Nous utilisons Mailchimp comme outil marketing. En vous inscrivant, vous acceptez que vos données soient transférées à Mailchimp. Ici pour la politique de confidentialité de Mailchimp.

Imprimer Épingler
0 from 0 votes

Ma recette de café gras du weekend

Voici la recette de café fabuleux mousseux et riche qui débute chacune de nos journées. Son contenu en gras supporte une vivacité d'esprit, un cerveau en santé et un plein d'énergie constant. Le café supporte aussi la production de corps cétoniques pour entrer en état de cétose et carburer aux gras.
Catégorie : Breuvages
Cuisine : Cétogène-faible en sucre / Paléo-sans grain/lactose
Préparation 5 mins
Total 5 mins
Portions 1 portion
Calories 206cal
Cliquez sur les ingrédients rouges disponibles en ligne (liens affiliés)

Ingrédients

Directives

  • Mélanger tous les ingrédients dans le café chaud pour bien dissoudre le collagène en poudre. Servir.
Avez-vous cuisiné cette recette?Partagez une photo du résultat avec la mention @LaConfessionDuGourmet ou #laconfessiondugourmet et joignez la troupe des gourmets!

Notes

L'huile d'octane est un concentré de l'huile MTC.  Elle requiert trois fois plus de noix de coco pour fabriquer la même quantité d'huile.  C'est un de mes suppléments café favoris.
J'utilise donc l'huile d'Octane Brain, une vraie nourriture pour le cerveau permettant de carburer aux gras, de la compagnie Bulletproof
Si vous débutez avec l'huile MTC ou Octane brain, commencez par une cuillère à thé (5 ml) pour habituer votre système digestif graduellement et éviter de devoir courir aux toilettes! :-)
(#liensaff ) Pour voir ce produit sur Well.ca : https://www.anrdoezrs.net/links/9088987/type/dlg/https://well.ca/products/bulletproof-brain-octane-medium_112908.html
sur Amazon.ca : https://amzn.to/3eCJvo9
sur Amazon.com : https://amzn.to/2XOcrTF
ou sur Amazon.fr : https://amzn.to/36QautP

Valeur nutritive par portion

Calories : 206cal | Glucides total : 1g | Protéines : 6g | Lipides : 6g | Sel : 28mg | Magnésium : 7mg | Glucides nets : 1g