Gluten

Le Gluten et ZazouVoici Zazou. Quel est le rapport entre Zazou et le gluten?

Zazou est différent des autres chats.   Une tranche de pain est glissée sur sa tête; il n’a aucune réaction!

N’importe quel autre chat aurais immédiatement fuit.

Voyez l’expression de questionnement sur son visage.

Zazou se demande qu’est-ce que le gluten au juste?

IMG_0777.JPG

Ok, sur une note plus sérieuse, savez- vous c’est qui arrive à votre intestin lorsque vous manger du gluten?

Même si un petit pourcentage de la population ont une allergie officielle au gluten (6% on la maladie de celiac), les études ne débute seulement qu’à démontrer qu’un plus grand pourcentage des gens pourraient à être sensibles au gluten (et aux grains en général également).

Voici ce que Paleo Leap dit à propos de cette statistique:

(traduction de l’anglais)
Le gluten est cause d’inflammation au niveau de l’intestin auprès de 80% de la population et 30 % développerait des anticorps dans l’intestin pour combattre la protéine du gluten.  De plus, 99% de la population aurait le potentiel génétique de développer des anticorps contre le gluten lui-même.  Les anticorps qui réagissent dans l’intestin sont malgré tout une bonne nouvelle car, lorsque le corps ne réagit pas immédiatement contre le gluten, cette protéine peut alors entrer dans la circulation sanguine plus facilement, spécialement si l’intestin est déjà poreux ou perméable, ce qui provoque une réaction immunitaire partout ailleurs dans le corps. Puisque la gliadine, cause première problématique de la protéine du gluten, peut être similaire en structure cellulaire à d’autres organes trouvés dans le corps, tel  que le pancréas et la glande thyroïde, les anticorps contre la gliadine peuvent alors se mettre à attaquer d’autres organes et ultimement causer des maladies auto-immunes tels que l’hypothyroïdie et le diabète de type 1. 

 

Et vous savez ce qui se passe lorsque le système immunitaire réagit sur une base continuelle?

Vous obtenez de l’inflammation chronique dans tout votre corps.

Certains types d’aliments, tel que le sucre rafiné et le gluten, réussisent à passer à travers la barrière intestinale sans être complètement digérés. On appelle cela avoir un intestin perméable ou poreux. Tout ce qui est trouvé à un endroit où cela ne devrait pas être, est vu comme une menace.

Ce qui déclenche votre système immunitaire qui aussitôt vous défend des envahisseurs externes.  Dans une façon très simple d’expliquer la chose, votre système immunitaire, qui est confondu, n’est plus en mesure de distinguer ce qui est bon ou mauvais, et donc, répond agressivement contre vos propres cellules et organes autant que sur les envahisseurs. Voilà ce qui crée l’inflammation chronique.

L’inflammation chronique est associée à plusieurs maladies, voyez la liste…

L’arthrose, l’arthrite,  la goutte, la fibromyalgie, la gingivite, l’eczéma, le psoriasis,  l’ostéoporose, la sinusite, le diabète de type 1 et 2, la maladie cœliaque, la maladie de Crohn, la dépression, le TDAH, la dermatite, la diverticulose, la migraine, le lupus, la haute pression sanguine, l’infertilité, l’obésité, l’emphysème, la gastro-entérite, les reflux œsophagiques, les allergies, l’asthme, la bursite chronique, la mauvaise circulation sanguine, maladies du cœur, l’hépatite, etc.

En d’autres mots, ça affecte grandement notre qualité de vie.

Quand vous décidez de vous informer de l’impact de l’alimentation moderne sur le corps, vous serez hébété (horrifié?). Je l’ai été.

Un livre qui résume et vulgarise très bien tout l’effet des aliments sur le corps, c’est It Starts With Food. Malheureusement il n’est pas encore disponible en français mais utilise un anglais très facile à comprendre.    Melissa Hartwig et Dallas Hartwig évaluent les aliments selon 4 critères auxquels il faut répondre positivement pour être considéré santé.

1- Cet aliment crée-t-il une réponse psychologique saine?
2- Cet aliment crée-t-il une réponse hormonal saine?
3- Cet aliment supporte-t-il un intestin en santé?
4- Cet aliment supporte-t-il une fonction immunitaire et minimise l’inflammation chronique?

Ils passent au crible les divers groupes d’aliments pour ne laisser que ceux non-susceptibles d’être un problème.

Très très éducatif, ce livre reste pour moi une référence fantastique.

Il y a également au le livre de Jacqueline Lagacé qui parle du régime hypotoxique, assez similaire à la diète paléo, Comment J’ai Vaincu La Douleur par L’Alimentation.  Excellent bouquin.  Mme Lagacé reprend les résultats des tests qu’un docteur français, le  Dr.Seignalet, a effectué auprès de ses patients au fil des ans.  Il y est dit que 95 des 113 maladies testées ont répondues positivement à un changement d’alimentation.

Et pourtant le gluten n’est que la pointe de l’iceberg. Il y a tellement plus à apprendre dans ces livre que vous devrez absolument devoir le finir jusqu’au bout.

Je m’y réfère à toutes les semaines.

Donc, Zazou… Merci de m’avoir rappelé de ne pas m’enfuir du gluten, mais plutôt de m’éduquer à son sujet.  Qu’en pensez-vous?

Bonne lecture!

 

 

 

2017-08-25T16:43:05+00:00 By |Régime paléo|

About the Author:

Je suis Johanne (et aussi Mike ♥). Je suis bloggeuse et coach en alimentation anti-inflammatoire par séance Skype ou en clinique privée (si vous avez des ballonnements, problèmes gastriques, digestifs, manque d’énergie ou besoin de perdre du poids sainement). Je blog sur la cuisine santé en tant que chef-maison autodidacte passionnée du modèle paléo 80/20. Le 20% est réservé aux sorties resto et à la vie sociale. Je vous accompagne dans votre transition alimentaire pour une prise de conscience évolutive de votre système digestif et un plus grand bien-être!