Vous prévoyez sauter un repas?  Cuisinez ce mélange de noix épicées, elles vous sauveront la vie!


La Confession du Gourmet participe à certains programmes d’affiliation et pourrait bénéficier
d’une légère compensation advenant un achat de votre part.  Il ne vous en coûtera pas plus cher.
Si vous utilisez mes liens pour votre achat, je l’apprécie et je vous en remercie!
Cela finance en partie mes activités de blogueuse et les recettes gratuites que je vous offre.


Collation cétogène nourrissante

Dans le palmarès populaire des collations cétogènes, il y a les fabuleuses noix.

Elles fournissent de l’énergie et de bons gras.  C’est parfait pour apprendre à notre corps à carburer aux gras.

On évite aussi de retomber vers des collations sucrées, qui ne vont que stimuler notre faim au final.

Les noix contiennent aussi des protéines et sont riches en fibres.

Faisons donc un petit survol des bienfaits des quatre types de noix utilisées dans cette recette.

Pot de verre contenant le mélange de noix épicées sur assiette blanche et planche de bois
Amenez-moi à la recette

Les bienfaits des noix 

Amandes

Premièrement, j’utilise des amandes.  Elles contiennent de fabuleux minéraux : magnésium, calcium, fer et potassium.

Elles contiennent de bons gras, des protéines végétales, des fibres, et des antioxydants.

C’est pourquoi, dans le monde médical, les amandes sont très recommandées pour les gens souffrant de maladies cardiovasculaires (cholestérol, hypertension artérielle, etc.).

Elles auraient aussi des propriétés bénéfiques pour combattre l’inflammation du système digestif.   C’est tu pas beautiful ça?!

Noix de Grenoble

Deuxièmement, dans mon mélange de noix épicées, j’utilise les noix de Grenoble.

Elles contiennent de l’oméga-3 végétal.  On dit que c’est une noix supportant la santé du cerveau, de la mémoire, du processus de pensées et même de l’humeur stable et joyeuse.

D’ailleurs, sa forme représente elle-même un petit cerveau, aviez-vous remarqué?

On connait le fabuleux potentiel anti-inflammatoire de l’oméga-3.  C’est un très bel ajout régulier à notre diète.

C’est une noix aux multiples qualités avec son contenu en vitamines (A-B6-C-E-K), en minéraux (manganèse, cuivre, magnésium, phosphore, calcium, potassium, sélénium) et en fibres.

Avouez qu’elles ont un bon score nutrition!

Vue de près du pot ouvert du mélange de noix épicées

Pacanes

Troisièmement, une noix formidable, la pacane.

Elle fait partie des noix les moins sucrées.  Je l’aime d’amourrrrr!

Les pacanes sont riches en minéraux comme le zinc.  Mon cours en naturopathie me confirme qu’un manque de zinc diminue beaucoup la puissance du système immunitaire.  Mais ce n’est pas tout.

Le zinc contribue à une belle peau, un manque de zinc peut se traduire en acné ou en éruptions cutanées.  D’ailleurs le zinc aide à la cicatrisation rapide de la peau.

Il supporte la vision nocturne puisque c’est lui qui active la vitamine A nécessaire à une bonne vision.

Le zinc est nécessaire au bon fonctionnement de la prostate, tenez-vous le pour dit Messieurs! :-)

Mais le plus intéressant ici, c’est que le zinc intervient dans le bon fonctionnement hormonal, incluant notre amie … l’insuline.

Une carence en zinc peut contribuer au développement du diabète.   Les diabétiques excrètent alors trop de zinc dans leur urine, créant la carence, qui elle contribue au diabète.

Beau cercle vicieux n’est-ce pas?  Mangeons des pacanes!

Noix du Brésil

Finalement, dans mon mélange de noix épicées, j’utilise aussi les noix du Brésil.

Elles sont une excellente source de sélénium, un minéral permettant d’inhiber l’oxydation des gras et de protéger le système immunitaire.

Deux noix seulement suffisent pour apporter la valeur quotidienne recommandée en sélénium.

Le sélénium permet aussi de convertir les hormones thyroïdiennes en leur forme active.

Il est à son maximum d’efficacité lorsque combiné à la vitamine E et le zinc.

Il permet d’activer l’enzyme glutathion peroxydase (qu’est-ce que ça mange en hiver ce truc?), qui détruit certaines toxines dans le corps et même de favoriser l’évacuation de métaux lourds.

Il est aussi très bon pour la bonne santé de la prostate et agit à titre préventif pour les cancers du poumon, de la prostate et du côlon.

Conservation des noix

Les noix rancissent vraiment très rapidement.

Dans un monde idéal, il faudrait acheter les noix dans leurs écales.   Mais sérieux, qui a le temps de décortiquer des noix avant de faire une recette de mélange de noix grillées?

Perso, je garde mes sacs de noix dans le congélateur.  Hop les filles, au congélo!

Je ne prends qu’une petite quantité que je garde dans des pots de verre hermétique.  L’idéal serait de les garder toutes au réfrigérateur, mais je manque parfois d’espace.

Alors elles s’assoient bien sagement sur une tablette dans une armoire de ma cuisine.   La rotation se fait assez rapidement, alors pas d’inquiétude!

Les anti-nutriments des noix

Il a aussi l’aspect des anti-nutriments à considérer.

Acide phytique

Les noix contiennent de l’acide phytique (ou phytates si vous préférez) qui nous empêchent d’absorber de bons nutriments comme le zinc, le calcium et le fer, par exemple.

Les phytates empêchent aussi certaines enzymes digestives de faire leur job.

Les phytates sont vraiment très concentrées dans les grains (mangez vos grains entiers qu’ils disaient!).

Tremper les noix pendant une nuit pour les assécher au four ou au déshydrateur permet d’éliminer une grande partie des phytates.

Acide oxalique

L’acide oxalique (ou oxalates si vous préférez) est aussi un anti-nutriment présent essentiellement dans les plantes (kale, radis, épinards, bette à carde, légumineuses, poivre, etc.) mais aussi dans les noix.

Dans le fabuleux bouquin The Bulletproof Diet, j’y apprends que lorsque les oxalates se lient au calcium dans le sang, de minuscules cristaux pointus et tranchants se forment et peuvent se déposer dans les muscles.

Ce qui les rend très douloureux.

Pot de verre avec couvercle à penture contenant les noix sur assiette blanche

Ça ne s’arrête pas là.

Ces mêmes cristaux peuvent aussi provoquer une condition féminine qui s’appelle vulvodynie.

Cette condition se traduit en relations sexuelles douloureuses.  C’est parce qu’il y aurait un dépôt de ces cristaux dans les lèvres du sexe féminin.  Pas cool pantoute ça!

Ce phénomène est aussi valide dans les cas de goutte et douleurs articulaires aux pieds et aux orteils.

En attendant que le corps dissout les cristaux, c’est la souffrance.  Ouch!

Si vous êtes vraiment sensibles aux oxalates, mieux vaut les éviter pour un temps.

Mais sinon, bonne nouvelle, la cuisson aurait la capacité de réduire le contenu en oxalates des aliments qui en contiennent.

La consommation de magnésium et de calcium, en même temps que les oxalates, peut aussi aider.

Yep!  C’est que le magnésium et le calcium peuvent les prendre au passage, avant même que les oxalates ne se rendent dans la circulation sanguine.

Mélange de noix épicées

Ouf, bravo si vous avez lu cet article jusqu’ici.  C’est beaucoup d’informations à digérer (sans jeu de mot)!

On peut passer à la recette.   Si vous désirez cuisiner vos noix le plus sainement possible, vous pouvez les tremper toute une nuit et les assécher avant de les conserver au congélateur.

Une fois grillées au four, elles seront saines, délicieux et un peu addictives, je l’avoue!

En conclusion, si vous prévoyez sauter un repas, le remplacer par une tasse de noix (144 g) vous donnera 10 grammes de glucides nets.  Tandis qu’une collation donnera 5 grammes, à raison d’une demi-tasse (72 g) par portion.

Commentez pour me dire si vous avez cuisiné ce mélange de noix avec d’autres types d’épices.

La communauté fait la force gang!  Bonne cuisine!

Si vous aimez les informations et recettes gratuites que je partage avec vous, partagez cet article avec vos amis en utilisant les boutons de partage.

Et si ce n’est déjà fait, n’oubliez pas de vous inscrire pour recevoir une nouvelle recette sans gluten, sans lactose et sans sucre raffiné à toutes les semaines. Je vous ai ajouté le formulaire d’inscription juste en bas.

Mille mercis pour votre intérêt envers la bouffe santé! ♥

Ne manquez rien! Une délicieuse recette saine par semaine, inscrivez-vous c'est gratuit. 

La Confession du Gourmet aimerait connaitre vos intérêts:

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en utilisant le lien situé en bas de page de chacun de nos courriels. Ici pour voir notre politique de confidentialité. Nous utilisons Mailchimp comme outil marketing. En vous inscrivant, vous acceptez que vos données soient transférées à Mailchimp. Ici pour la politique de confidentialité de Mailchimp.

Imprimer Épingler
5 from 1 vote

Mélange de noix épicées maison

Servez-les chaudes dès qu'elles sortent du four, elles sont décadentes, épicées et nourrissantes! La collation parfaite pour patienter jusqu'au prochain repas à raison d'une demie-tasse par portion.
Catégorie : Collations
Cuisine : Cétogène végane / Cétogène-faible en sucre
Préparation 5 mins
Cuisson 20 mins
Total 25 mins
Portions 8 portions
Calories 447cal
Cliquez sur les ingrédients rouges disponibles en ligne (liens affiliés)

Ingrédients

Directives

  • Préchauffer le four à 176˚C / 350˚F et tapisser une plaque de cuisson d'un tapis en silicone ou d'un papier parchemin.
  • Dans un bol, mélanger tous les ingrédients pour bien enrober les noix d'épices et d'huile.
  • Transvider les noix sur la plaque en une seule couche étendue afin que les noix grillent bien. Cuire au four pendant 15 minutes. Retourner à la mi-cuisson.
  • Servir ou garder dans un contenant hermétique à température pièce.
Avez-vous cuisiné cette recette?Partagez une photo du résultat avec la mention @LaConfessionDuGourmet ou #laconfessiondugourmet et joignez la troupe des gourmets!

Valeur nutritive par portion

Calories : 447cal | Glucides total : 10g | Protéines : 10g | Lipides : 44g | Sel : 583mg | Fibres : 5g | Magnésium : 139mg | Glucides nets : 5g

Accessoires requis pour cette recette

Plaque de cuisson
Tapis en silicone
Pots de verre