Une superbe recette de saumon à la Toscane est une valeur assurée à ajouter à nos choix de repas santé.


La Confession du Gourmet participe à des programmes d’affiliation pouvant apporter compensation advenant un achat de votre part, et ce, sans que ce ne soit plus dispendieux pour vous.  Si vous utilisez mes liens pour un achat, je vous remercie!  Cela finance en partie les recettes gratuites de ce blog.


 

Recette de filets de saumon

Je vous propose ici une combinaison gagnante d’ingrédients.

Imaginez des tomates séchées, du bouillon d’os, des épinards, du parmesan et de la crème (régulière ou de coco) combinés à du saumon tendre qui se défait à la fourchette.

Avouez que c’est tout un festin!

Bien manger ne veut pas dire sans saveur.  Faire le plein de recettes saines et bourrées de saveur, réduit les risques de choisir la malbouffe.

Le saumon de pêche sauvage fait définitivement partie d’une approche saine pour vivre longtemps et en santé.

Poêle blanche avec saumon à la Toscane séparé avec une fourchette
Amenez-moi à la recette

Il est vrai que notre alimentation a un grand impact sur notre longévité.

D’ailleurs, saviez-vous que l’on peut estimer l’âge à laquelle nous allons mourir puisque c’est inscrit dans notre ADN? 

C’est un sujet que je trouve vraiment fascinant.  

Je me suis donc plongée dans le bouquin Super Human de mon biohacker préféré, Dave Asprey (qui veut vivre en santé jusqu’à 180 ans, je vous le rappelle).

Les télomères

Les filaments de notre ADN se terminent par des « petits capuchons », un peu comme les embouts de plastique d’un lacet à soulier. 

On appelle ces p’tites pièces de finition, des télomères. 

Elles ont pour fonction de protéger les chromosomes de l’ADN de l’usure relative au vieillissement.

Plus un télomère est long, plus la personne vivra longtemps. 

C’est de cette façon que les experts peuvent évaluer la longévité d’une personne.   

C’est génial, le corps est vraiment une belle machine.

Il existe un enzyme, la télomérase, dont la mission est d’entretenir les télomères qui raccourcissent un peu à chaque fois qu’une cellule se multiplie.

Limite de Hayflick

En vieillissant, les télomères rétrécissent de plus en plus, jusqu’à ne plus pouvoir protéger la cellule.

La cellule cesse alors de grossir ou l’apoptose se déclenche (c’est la mort programmée ou autodestruction d’une cellule).

Les scientifiques ont déterminé la limite possible du nombre de fois qu’une cellule peut se diviser à 72.

Cela porte même un nom, c’est la limite de Hayflick.

Image de brins d'adn réalisée par ordinateur
Spirales d’ADN se terminant par des télomères dont la longueur est le reflet notre longévité.

Vous ne serez pas surpris d’apprendre que les télomères très courts sont liés à un système immunitaire faible.   Ils sont souvent associés aux maladies chroniques et dégénératives.

La vitesse à laquelle les télomères rétrécissent est donc directement reliée à la vitesse à laquelle on vieillit et que l’on meurt.  Hé ben!

Non mais, qui aurait cru que des p’tits embouts de plastique détermineraient le moment où je partirais vers un monde meilleur?!!  Wow!

Diminuer le stress

Bon, ici, je suis certaine que vous êtes d’accord avec moi qu’il est critique d’avoir de longs longs longs télomères.  Oh yes!

Ceci étant dit, je vous épargne toutes les statistiques déprimantes du bouquin.  On y parle d’augmentation drastique des risques de se magasiner une maladie du cœur ou maladie infectieuse dans le cas de télomères courts.   

Certaines études seraient en cours pour trouver des façons d’allonger les télomères.   Mais pour le moment, il n’y a aucune découverte efficace à 100%.

Par contre, il est intéressant de savoir qu’un facteur majeur accélérant le rétrécissement des p’tits embouts est le stressssss (dit avec l’écho pour un effet dramatique).

Stress et télomères

La façon avec laquelle nous percevons notre réalité et notre environnement est donc très important.   

Abordons-nous la vie avec calme ou avec anxiété? 

Trouvons-nous des façons de nous détendre et de baigner dans la joie de vivre et l’appréciation?

Le stress psychologique relié à nos perceptions est ce dont Gregg Braden et Dr. Joe Dispenza parlent constamment.

Pour les gourmets qui ont la chaîne Gaïa TV, il existe une émission qui l’explique très bien.   

Gregg Braden, (auteur, géologue, chercheur et expert sur le sujet de la longévité) expose les recherches scientifiques démontrant la connexion cœur-cerveau sur le changement radical de la longévité. 

Sa série s’intitule Missing Links (c’est la saison 1 épisode 6 pour être précise) et c’est vraiment très bon.  

On devrait enseigner ces trucs dans nos écoles, pour la santé des petits et grands gourmets du monde entier. 

Enfin bref…mon humble avis!

Gregg explique que les émotions négatives ressenties (stress, peur, colère ou autre) font en sorte que la spirale d’ADN se resserre en petit nœud. 

L’ADN ne peut alors plus s’exprimer dans ses fonctions vitales (système immunitaire, hormones antivieillissement, etc.).

Mais la bonne nouvelle est que le contraire s’applique également.   

Les émotions de gratitude, de compassion et d’appréciation, par exemple, permettent à l’ADN de se dérouler, de se détendre et de s’exprimer dans sa pleine capacité.

L’étude scientifique mentionnée par Gregg qui prouve ce phénomène a été réalisée avec l’ADN intact d’un nouveau-né.   

C’est fascinant.  Les chercheurs ont isolé l’ADN d’un nouveau-né afin qu’il ne soit pas altéré par son environnement.   Ainsi, ils ont pu faire tous ces constats.

L’étude en question a été publiée dans le Journal of Scientific Exploration en 1994.

Rallonger les télomères

Pour ce qui est de rallonger les télomères, Dave Asprey mentionne deux projets prometteurs mais qui ne sont pas officiellement approuvés. 

Ce sont des activateurs de télomérase, l’enzyme qui protège les télomères.

Je ne les partage qu’à titre d’information pour les gourmets curieux et avides de savoir ce qui se fait sur le marché du biohacking.

Épithalame et astragale

Le premier est un supplément synthétique basé sur un peptide produit par la glande pinéale, l’épithalame. 

Asprey mentionne que des études datant de 2003 ont démontré une augmentation de 13,3% la durée de vie de souris avec ce peptide.  Pourtant, aucune commercialisation du produit n’a été approuvée par la FDA.   

Malgré cela, Asprey mentionne qu’une personne à la biologie identique à la sienne (hum, hum) s’en injecte en séquence depuis plusieurs années. 

Son but est de vivre en santé jusqu’à 180 ans, je vous l’avais mentionné, n’est-ce pas?! 

Le deuxième supplément s’appelle cycloastragénol. 

Vue à angle du saumon à la Toscane dans la poêle blanche et fourchette

Il est commercialisé sous la marque TA-65.  Il est considérablement dispendieux (au moment d’écrire ces lignes $800 pour 90 capsules).   

Il existe des versions génériques plus abordables, mais il peut être ardu de savoir si la source est fiable et de qualité.

C’est un extrait incroyablement concentré d’une plante utilisée en Ayurvédique s’appelant l’astragale. 

En naturopathie, c’est une plante utilisée avec précaution.

Il en existe 250 espèces et certaines peuvent développer des composés toxiques. 

On utilise les racines de la plante qui ont entre 3 et 5 ans pour un maximum de 28 grammes par jour, pas plus. 

Prendre trop de racines d’astragale peut altérer l’efficacité du système immunitaire.

Je vais conclure cet article avec mes façons favorites pour prendre soin des p’tits embouts en plastique.   

Ils s’appliquent d’ailleurs aussi à la santé en général.

Je parle de réduire le stress, méditer chaque jour, sortir en nature, bien s’alimenter comme un gourmet, bouger et s’assurer d’un bon sommeil.

Simple et efficace.  S’il reste du temps, on peut alors se permettre de travailler un peu! ;-)

vue de près d'une tige et feuilles de la plante d'astragale
Plante d’astragale

Recette de saumon à la Toscane

Si vous aimez le saumon, cette recette fera sûrement partie de vos régulières.

Elle est fabuleusement riche en bons gras et en gras oméga-3.  

Avec sa sauce crémeuse aux tomates séchées et aux épinards, ce pavé de saumon est vraiment savoureux.

Si vous aimez les informations et recettes gratuites que je partage avec vous, partagez cet article avec vos amis en utilisant les boutons de partage.

Et si ce n'est déjà fait, n'oubliez pas de vous inscrire pour recevoir une nouvelle recette sans gluten, sans lactose et sans sucre raffiné à toutes les semaines. Je vous ai ajouté le formulaire d'inscription juste en bas.

Mille mercis pour votre intérêt envers la bouffe santé! ♥

Ne manquez rien! Une délicieuse recette saine par semaine, inscrivez-vous c'est gratuit. 

La Confession du Gourmet aimerait connaitre vos intérêts:

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en utilisant le lien situé en bas de page de chacun de nos courriels. Ici pour voir notre politique de confidentialité. Nous utilisons Mailchimp comme outil marketing. En vous inscrivant, vous acceptez que vos données soient transférées à Mailchimp. Ici pour la politique de confidentialité de Mailchimp.

Imprimer Épingler
No ratings yet

Saumon à la Toscane

Une recette fabuleusement riche en bons gras et en oméga-3. Avec sa sauce crémeuse aux tomates séchées et ses épinards, ce pavé de saumon est à se rouler par terre!
Catégorie : Plat principal
Cuisine : .Cétogène & faible en sucre / .Paléo (sans grain&prod. laitier) / Sans arachide / Sans noix / Sans oeuf
Préparation 10 mins
Cuisson 15 mins
Total 25 mins
Portions 4 portions
Calories 724cal
Cliquez sur les ingrédients rouges disponibles en ligne (liens affiliés)

Ingrédients

Directives

  • Dans une grande poêle sur feu moyen-vif, cuire les filets de saumon dans l'huile d'avocat. Déposer les filets du côté peau en premier, cuire 5 minutes de chaque côté ou jusqu'à la cuisson complétée. Réserver dans une assiette.
  • Entretemps, réduire les tomates séchées au robot culinaire.
  • Dans la même poêle, fondre le beurre dans le gras restant de la cuisson du saumon. Ajouter l'ail et l'oignon pour les blanchir, soit 5 à 6 minutes sur feu moyen. Ajouter les tomates séchées une minute avant la fin.
  • Ajouter le bouillon et laisser mijoter pendant 2 minutes. Réduire le feu et ajouter la crème ou crème de coco. Assaisonner de persil, de sel et de poivre, mélanger.
  • Ajouter les épinards, mélanger. Ajouter le parmesan pour qu'il fonde pendant une minute. Compléter la recette en ajoutant les filets de saumon. Arroser les filets de sauce et servir.
Avez-vous cuisiné cette recette?Partagez une photo du résultat avec la mention @LaConfessionDuGourmet ou #laconfessiondugourmet et joignez la troupe des gourmets!

Valeur nutritive par portion

Calories : 724cal | Glucides total : 7.67g | Protéines : 52.61g | Lipides : 53.47g | Sel : 476mg | Fibres : 1.36g | Magnésium : 101mg | Glucides nets : 6.3g

Accessoires requis pour cette recette

Mini robot culinaire
Poêle - moyenne