Si l’idée de remplacer vos médicaments par de la nourriture vous plaît, ne cherchez pas plus loin que votre armoire à épices.  Les bienfaits du curcuma sont reconnus depuis des centaines d’années.

On fait un survol ensemble?


La Confession du Gourmet participe à des programmes d’affiliation pouvant apporter compensation advenant un achat de votre part, et ce, sans que ce ne soit plus dispendieux pour vous.  Si vous utilisez mes liens pour un achat, je vous remercie!  Cela finance en partie les recettes gratuites de ce blog.


 

Qu’est-ce que le curcuma?

Les bienfaits du curcuma avec photo de la plante démontrant ses racines et rhizomes.

Le curcuma est la racine (ou rhizome si vous préférez) d’une plante vivace poussant en Indes et en Malaisie.

Ces petites racines ressemblant à des mini-bouts de gingembre avec des doigts, couleur carotte, sont fascinantes.

Ok, la racine est d’une couleur orangé vif et surtout, elle tache par sa pigmentation intense.  

Mes comptoirs et mes doigts le savent très bien!

Mes lectures m’ont confirmés que la racine fraiche serait encore plus puissante en vertus santé que l’autre version disponible.

C’est exact, heureusement pour nous, la racine est aussi disponible en version de poudre; l’épice de curcuma.

On l’appelle aussi turmeric, curcumine, safran des indes, golden spice, spice of life et safran calédonien.

En gros, le CURCUMA longa, c’est la plante.

Le TURMERIC est l’épice, la poudre.  Elle contient environs 5% de curcumine en poids.

La CURCUMINE est le principe actif, l’antioxydant puissant qui lui donne sa couleur et
qui fait de cette merveilleuse épice, une médecine douce très prometteuse.

 

 

Curcuma anti-inflammatoire

Carte de mortalité cancer autour du monde, dans cet article sur les bienfaits du curcuma.

C’est vraiment intéressant de savoir que les racines de curcuma sont quotidiennement utilisées en Indes, pays où les cas de cancers sont pratiquement inexistants.  C’est ce que confirme cette étude décrite par Sciences & Avenir.

étude sur le taux mortalité cancer en Amérique 7e place - article les bienfaits du curcumaSur le graphique de droite, on voit bien que l’Asie du Sud / Centrale ont eu la meilleure note mondiale.

Chaque note est basé sur le taux de décès par 100,000 personnes.

  • L’Europe de l’est arrive bon premier avec 123 sur 100,000.
  • L’Amérique, arrive 7e avec 106 sur 100,000.   (pas vraiment hot comme note les amis!)
  • L’Asie du Sud / Centrale arrive bon dernier (dans ce cas, on veut bien arriver dernier) avec 69 sur 100,000 personnes.

Les experts étudient présentement la racine de curcuma partout à travers le monde.  Ils évaluent ses bienfaits mais surtout sa propriété anti-inflammatoire.

Vous le savez, je fais beaucoup de recherches nutritionnelles et aussi en naturopathie (le formation dans laquelle je suis actuellement).   Les recherches que je fais auprès de docteurs en médecine douce et experts en alimentation médicinale, me font constater une chose qui revient constamment.  Mais vraiment constamment.

L’inflammation chronique :  la méchante et sournoise inflammation.  Celle qu’on ne sent plus parce qu’elle est toujours là.

On la soupçonne de plus en plus d’être un déclencheur de nombreuses maladies.

Et ses signes sont subtils mais présents : yeux craqués rouges, ballonnements, bout du nez rouge, articulations enflées, jambes lourdes, problèmes de peau, etc.

Tous des signes extérieurs.  

Imaginez les signes … à l’intérieur.  Ouf!

Les bienfaits du curcuma

En Indes, le curcuma est utilisé pour stimuler la digestion, réduire les crampes menstruelles et traiter les cas d’eczéma.

Si la racine de curcuma a des vertus aussi fabuleuses (en version de suppléments), je crois sincèrement qu’elle vaut la peine qu’on s’attarde à l’inclure dans notre cuisine.

Voici donc, les bienfaits du curcuma.

Anti-inflammatoire naturel 

On vient tout juste d’en parler, la composante active de curcumine aurait un effet de contrôle sur l’inflammation.  Et aussi son plus grand avantage : aucun effet secondaire.

Traitement pour la peau

Le curcuma a fait ses preuves pour traiter de nombreux cas de problèmes de peau.    Il faut ce qu’il faut pour régler un problème de peau, une petite teinte orangée est si passagère!   En fait, non pas du tout, l’application d’huile sur le visage après avoir fait un masque fait que tout s’enlève, incluant la couleur.  Voici une gentille cobaye qui a bien voulu partager son expérience de masque au curcuma ici.

Sérieusement, le curcuma aurait des vertus antimicrobiennes, ce qui permettrait de traiter différents types de problèmes de peau.

Anti-dépresseur

Peu d’études auraient été faites sur des humains, mais une dizaine d’études auraient été conduites sur des animaux de laboratoire avec succès.

Si vous avez déjà eu un animal en dépression, vous comprendrez.  On se sent vraiment impuissant devant les symptômes de déprime d’un ami poilu à quatre pattes.  Je parle d’expérience puisque notre chat de 14 ans s’est laissé mourir de peine.    Exact!  C’était suite au départ de notre plus vieux chat de 17 ans.  Triste!  Peut-être le curcuma aurait-il pu aider?

Chez les humains, la dépression et anxiété sont de plus en plus reliées à l’inflammation par les experts selon mes lectures (et aux produits laitiers mais ça c’est un autre sujet!).

Contrôle index glycémique sanguin 

Les résultats de cette étude sur 100 personnes obèses avec diabète de type 2, démontrent un effet de baisse du sucre dans le sang et de résistance à l’insuline par la curcumine.  Ce n’est pas rien!

Notez bien que l’étude a été faite avec des suppléments concentrés et non pas de la poudre d’épice.  Au moment d’écrire ces lignes, il n’y a pratiquement pas d’études sur l’épice de curcuma et ses effets sur les humains.

Mais, ça viendra bien un jour.

LEs bienfaits du curcuma - photo de la poudre orangée.

Traitement gastro-intestinal

Dans cette étude, l’utilisation de curcumine est fortement recommandée pour les patients ayant des problèmes du type de la colite ulcéreuse, le côlon irritable ou la maladie de Crohn.

Le grand avantage de la curcumine est qu’elle n’a aucune effet secondaire.  Contrairement aux médicaments qui très souvent peuvent endommager la barrière intestinale.   Ce qui peut éventuellement mener à des symptômes qui s’aggravent avec le temps.

Elle permettrait donc la prévention du syndrome de l’intestin irritable, des problèmes reliés au foie et de la rétention d’eau également.

Curcuma et anticoagulant

Le curcuma aurait la propriété de ralentir et prévenir la coagulation sanguine un peu comme l’aspirine®, l’advil®, le motrin®, le naproxen® ou le coumadin® mais sans les effets secondaires possibles à long terme (tel mal de dos, mal de tête ou difficulté de respirer).

Il est important de consulter un médecin si vous prenez ces médicaments et désirez prendre des suppléments de curcumine.  L’effet du médicament pourrait être amplifié.

Apaise le système digestif

Encore une fois, vu son pouvoir anti-inflammatoire, le curcuma est un support utilisé pour apaiser les symptômes d’indigestion, d’ulcères d’estomac et même de mal de tête, des rhumes et des infections de poumons.

Curcuma et arthrose

Cette étude a démontré que 1500mg de suppléments de turmeric par jour était efficace contre les raideurs et douleurs articulaires reliées à l’arthrose.

Curcuma et Alzheimer

Les données sur le traitement possible que la curcumine apporterait aux cas de maladies d’Alzheimer ne sont pas concluantes pour le moment.   Mais une petite partie de moi garde espoir…

Racine de curcuma dans l'article les bienfaits du curcuma.En bout de ligne, les suppléments de curcumine sont plus concentrés que le curry qu’on se cuisine à la maison.

Les études, pour la plupart, utilisent ce concentré et non pas la poudre d’épices.

Mais quand je me questionne sur les bienfaits du curcuma, je reviens aux habitants de l’Indes qui n’ont pratiquement pas de taux de cancer.

Ces gens ne prennent sûrement pas de suppléments mais en consomment régulièrement.

Curcuma et poivre

L’autre facteur à considérer est le poivre.

La pipérine que le poivre contient (c’est son ingrédient actif qui fait sensation de piquant/chaleur) augmenterait les bienfaits du curcuma de 2000% selon le Dr. Mercola.

Bref, si vous cuisinez un bon curry ce soir, ajouter du poivre, ne vous gênez pas!

J’espère que cet article vous a convaincu d’inclure du curcuma dans vos recettes.

D’ailleurs, voici quelques recettes utilisant la poudre de curcuma et des recettes utilisant la racine de curcuma .   Pourquoi ne pas se cuisiner une fiesta du curcuma!

En passant, vous vous souvenez la définition de la curcumine? 

Cet antioxydant actif qui fait que le curcuma possède ses milles et une vertus?

Et bien, sachez, que le gingembre en contient un peu lui aussi….pour en savoir plus c’est par ici.

Vous aimez les informations et recettes gratuites que je partage avec vous?

Partagez cet article avec vos amis en utilisant les boutons de partage juste en bas.

Et si ce n’est déjà fait, n’oubliez pas de vous inscrire pour recevoir une nouvelle recette par semaine.

Elles sont toutes sans gluten, sans lactose et sans sucre raffiné. J’ai inséré le formulaire d’inscription juste en bas.

Mille mercis pour votre intérêt envers la bouffe santé! ♥

Ne manquez rien! Une délicieuse recette saine par semaine, inscrivez-vous c'est gratuit. 

La Confession du Gourmet aimerait connaitre vos intérêts:

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en utilisant le lien situé en bas de page de chacun de nos courriels. Ici pour voir notre politique de confidentialité. Nous utilisons Mailchimp comme outil marketing. En vous inscrivant, vous acceptez que vos données soient transférées à Mailchimp. Ici pour la politique de confidentialité de Mailchimp.