Un classique que ces pétoncles grillés en sauce au citron mais, l’ajout de thym les rend complètement irrésistibles.

Pétoncles ou noix de saint jacques?

En fait, la réponse est … ça dépend.

Je m’explique.

Il existe plusieurs variétés de pétoncles.  Ils ont de drôles de noms d’ailleurs : Argopecten, Placopecten, Flexopecten et Chlamys.  Ils font partie de la famille des Pecten.  La coquille des pétoncles est bombée sur les deux côtés.

Par contre, les noix de Saint-Jacques ont une coquille qui est bombée d’un côté et plat de l’autre.  Elles font partie de la famille des Pecten maximus et seraient plus fines et savoureuses que leurs cousins, les pétoncles.

Vu de près de quelques pétoncles grillés dans une assiette bleu acier, le tout parsemé de thym
Amenez-moi à la recette

Ce qui rend l’histoire moins simple, c’est qu’en 1996, l’Organisation mondiale du commerce a autorisé l’appellation Saint-Jacques pour tous les types de Pecten.

Ici au Québec, il est rare de trouver des noix de Saint-Jacques mais les pétoncles sont disponibles pratiquement partout.

Source de la photo : https://www.fruitsdelamer.com/coquillages/petoncles-blancs/

Il semblerait qu’en France, il est fréquent que des noix de Saint-Jacques surgelés ou contenus dans les plats cuisinés soient en fait des pétoncles.

Oh boy!  Vive la mondialisation disaient-ils.

Nos mollusques en sont tous mélangés, les pauvres!

La cuisson des pétoncles

Disons-le franchement, le défi avec les pétoncles, c’est d’éviter de les faire bouillir.

On les veut bien grillés et surtout, qu’ils n’aient pas la consistance du caoutchouc.  Ne me parlez pas de ces mini balles de latex que mon amoureux complice de vie me servait lorsqu’on s’est rencontrés (oups … sorry for that babe! ♥).

Bref, il vous suffit de suivre les recommandations suivantes et tout ira bien :

  • retirer le muscle du pétoncle qui, une fois cuit, devient tenace et filandreux;
  • bien éponger les pétoncles avec un papier absorbant pour retirer l’eau de surface;
  • privilégier les pétoncles un peu plus gros, ce qui laisse plus de temps pour pouvoir les griller en surface et qu’ils soient encore tendres au centre;
  • assurez-vous d’utiliser du beurre (avec ou sans huile) pour griller plus facilement;
  • la poêle doit être bien chaude pour que les pétoncles grésillent immédiatement;
  • laisser de l’espace entre chaque pétoncle pour permettre l’évaporation de l’eau;
  • éviter de surcharger la poêle ce qui provoquerait une baisse de température de la poêle (et du coup, ça se met à bouillir!);
  • ne pas bouger les pétoncles en cours de cuisson;
  • ne les retourner qu’une fois seulement pour éviter qu’une manipulation excessive ne fasse sortir l’eau des pétoncles.

Alors vous voyez, c’est simple comme tout, il n’y a que quatre-vingt-neuf étapes simples et obligatoires à respecter. Héhéhé…

Assiette bleu acier de plusieurs pétoncles grillés en sauce au citron sur planche de bois

Précautions nécessaires

Même si on aime les fruits de mer, il reste tout de même que ce sont des allergènes reconnus.

Ils peuvent causer de graves réactions allergiques, certaines pouvant aller jusqu’à la mort.

Bon … ce n’est pas dans mes habitudes d’écrire pour faire peur (sérieusement, je ne suis plus en recherche des drames dont la société nous bombarde) mais il me fallait quand même écrire ceci.

Les femmes enceintes ne devraient pas consommer de fruits de mer.  Les foetus sont plus sensibles aux risques de toxi-infection.  Les gens présentant des problèmes de la glande thyroïde pourraient aussi devoir s’abstenir d’en consommer.

Mais, revenons à nos pétoncles grillés.  Il y a de bons côtés à consommer des fruits de mer et, voici mon favori.

Apport en iode

Les fruits de mer sont une source d’iode.

Si, comme moi, vous habitez loin de la mer, il peu probable que votre sol de potager soit riche en iode.

Bien sûr, on peut enrichir le sol avec un bon compost de crevettes pour en augmenter sa richesse.  Ce qui y pousse sera alors probablement plus riche en iode.

La docteur Véronique Deslauriers, d’origine canadienne qui vit en Floride, traite les cancers du sein.  Elle s’est elle-même guérie de deux cancers.

Elle affirme que l’iode est la nourriture des glandes mammaires.  Une carence en iode fait partie de la majorité des cas qu’elle traite et est directement reliée à hypothyroïdie.   Donc, elle voit un lien entre carence d’iode, problème de thyroïde et cancer du sein.  Pour en savoir plus sur le sujet, voici son site (en anglais).

D’un point de vue nourriture, il faut savoir que certains aliments bloquent l’absorption de l’iode.

Donc, à votre prochain repas de pétoncles grillés, évitez de consommer du chou, des navets, des arachides, du soya et de l’huile de canola (colza) crus.

Par contre, la cuisson de ces aliments les rend inoffensifs.

Si vous aimez les informations et recettes gratuites que je partage avec vous, partagez cet article avec vos amis en utilisant les boutons de partage.

Et si ce n’est déjà fait, n’oubliez pas de vous inscrire pour recevoir une nouvelle recette sans gluten, sans lactose et sans sucre raffiné à toutes les semaines. Je vous ai ajouté le formulaire d’inscription juste en bas.

Mille mercis pour votre intérêt envers la bouffe santé! ♥

Ne manquez rien! Une délicieuse recette saine par semaine, inscrivez-vous c'est gratuit. 

La Confession du Gourmet aimerait connaitre vos intérêts:

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en utilisant le lien situé en bas de page de chacun de nos courriels. Ici pour voir notre politique de confidentialité. Nous utilisons Mailchimp comme outil marketing. En vous inscrivant, vous acceptez que vos données soient transférées à Mailchimp. Ici pour la politique de confidentialité de Mailchimp.

Assiette de pétoncles grillés en sauce au citron vu de près
Imprimer Épingler
5 from 1 vote

Pétoncles grillés en sauce au citron

Tendre et légèrement citronnés, ces pétoncles (ou noix de Saint-Jacques) vont satisfaire votre dent creuse! Le thym est le parfait complément au goût de citron.
Catégorie : Entrées
Cuisine : Cétogène-faible en sucre / Paléo-sans grain/lactose
Préparation 5 mins
Cuisson 10 mins
Total 15 mins
Portions 4
Calories 284cal
Cliquez sur les ingrédients pour les acheter en ligne!

Ingrédients

  • 1 c. à soupe huile d'avocat
  • 1.4 livres pétoncles ou noix de St-Jacques
  • 3 c. à soupe beurre non salé
  • 1 c. à soupe fromage à la crème sans lactose ou 2 c. à soupe de crème de coco pour une version paléo
  • 2 gousses d'ail hachées finement
  • 1 citron pour son jus
  • 2 c. à soupe thym citronné frais ou thym régulier + 1/2 c. à thé zeste de citron
  • 1/2 c. à thé sel
  • 1/2 c. à thé poivre

Directives

  • Décongeler les pétoncles dans l'eau froide s'ils sont surgelés. Bien les éponger sur un papier absorbant. Retirer le muscle sur le côté du pétoncle si ce n'est déjà fait (c'est une partie plus opaque et en longueur qui se détache facilement du pétoncle mais devient tenace à la cuisson). Saler les pétoncles.
  • Dans un petit chaudron, fondre 2 c. à soupe de beurre et cuire l'ail pendant une minute. Ajouter le jus de citron, le fromage à la crème et le thym citronné (ou le thym avec le zeste de citron). Assaisonner au goût et réserver au chaud.
  • Chauffer l'huile d'avocat et 1 c. à soupe de beurre dans une grande poêle à feu moyen-élevé. Griller les pétoncles de 1 à 2 minutes de chaque côté jusqu'à ce qu'ils se colorent à l'extérieur et soient encore un peu translucides au centre. C'est la cuisson parfaite, retirer immédiatement.
  • Dans une assiette, arroser les pétoncles d'un peu de sauce au citron, parsemez d'un peu plus de thym et servir.

Accessoires (cliquables) utilisés pour cette recette

Avez-vous cuisiné cette recette?Partagez une photo du résultat avec la mention @LaConfessionDuGourmet ou #laconfessiondugourmet et joignez la troupe des gourmets!

Valeur nutritive par portion

Calories : 284cal | Glucides total : 2g | Protéines : 30g | Lipides : 14g | Sel : 715mg | Fibres : 1g | Magnésium : 6mg | Glucides nets : 1g