Aujourd’hui, je vous propose un délicieux kéfir de fruits, recette de breuvage fermenté, aux multiples bienfaits santé.


La Confession du Gourmet participe à des programmes d’affiliation pouvant apporter compensation advenant un achat de votre part, et ce, sans que ce ne soit plus dispendieux pour vous.  Si vous utilisez mes liens pour un achat, je vous remercie!  Cela finance en partie les recettes gratuites de ce blog.


 

Kéfir de fruits recette maison

Le kéfir de fruits (aussi appelé kéfir d’eau) est un breuvage fermenté riche en probiotiques.  Il nourrit donc la flore intestinale et donc, prend soin aussi du système immunitaire.

Il est fait à partir de figues séchées et de morceaux de citron ajoutés à de l’eau (sans chlore) à laquelle on ajoute du sucre et des grains de kéfir.

La magie se produit à température pièce, puisque le sucre est consommé par les grains de kéfir.   

C’est ce qui créé le processus de fermentation.

2 verre de kéfir de fruits recette régulière et pétillante
Amenez-moi à la recette

Une fois fermenté, on filtre et on refroidi le breuvage.   Le froid stoppe le processus de fermentation.

C’est un résumé très rapide expliquant ce qu’est le breuvage.

Mais si vous le voulez bien, continuons sur le sujet, j’ai beaucoup plus de détails à partager avec vous.


Qu’est-ce que le kéfir de fruits?

Le kéfir de fruits n’est pas la même chose que le kéfir de lait.   Les grains du premier sont translucides tandis que ceux du deuxième sont blancs.

Le kéfir de lait est un breuvage à base de lait entier, comme son nom le dit.  Il est plus épais en texture, un peu comme du yogourt.  

Le kéfir de fruits est une boisson légèrement pétillante, préparée à partir de fruits et d’eau.   S’il est fermenté correctement, il sera sans sucre (ou plutôt ne contiendra que des traces).

En guise de comparaison, les bactéries et les levures qu’ils contiennent ne sont pas les mêmes.  

L’avantage du kéfir de fruits est qu’il ne contient pas de lactose.  

Un peu comme pour le kombucha utilisant un scoby, c’est un breuvage probiotique aidant à la digestion. 

Les micro-organismes qu’il contient, lorsqu’ils sont pris en quantités adéquates (trop c’est comme pas assez!), sont bénéfiques pour la santé.

Plusieurs bactéries utiles sont présentes dans le breuvage fermenté. 

Si vous désirez les connaître plus précisément, sortez votre latin et jetez un oeil à cette étude.   Elle analyse les types de bactéries contenues dans trois recettes identiques du breuvage contenant des grains de provenance différence.   

Photo verticale de la carafe en fermentation sur planche de bois

Grains de kéfir de fruits

Les grains de kéfir ressemblent à de petits cristaux translucides. 

Ils sont essentiels pour préparer ce breuvage. 

On peut s’en procurer en ligne, voir les disponibilités ici : grains de kéfir de fruits.

Puisque les grains sont vivants, ils ont besoin d’être nourris avec du sucre et de « respirer ».   

On peut donc les garder dans un bocal de verre dont l’embouchure est recouverte d’un bout de tissu fixé avec un élastique.

On les garde dans un peu d’eau déchlorée à laquelle on ajoute du sucre au réfrigérateur. 

Des grains de kéfir en pleine forme permettent une fermentation efficace qui donnera un breuvage sans sucre (ou ne contenant que des traces).

Et comme dans tous les jus qui fermentent, des traces d’alcool peuvent également s’y retrouver.

En préparant du kéfir régulièrement, vous vous assurerez qu’ils sont en bonne santé. 

C’est un peu comme s’il on voulait éviter qu’ils ne deviennent paresseux.

Pour les garder plus longtemps au réfrigérateur, c’est possible de prolonger leur durée de vie en leur donnant un peu de sucre aux trois ou quatre semaines.

Comment savoir s’ils ont besoin de sucre?  Le truc est de les sentir.  Si l’eau dans laquelle baigne les grains a une odeur acidulée et âcre, il faut en rajouter.

Si le mélange sent sucré ou neutre, on passe.

Pour une conservation de longue durée, il serait aussi possible de les égoutter et de les congeler dans un sac à congélation.   

Je vous avoue n’avoir jamais essayé depuis que je les utilise.  Une gentille amie m’a donné ces grains de kéfir de fruits il y a cinq ans.

Voici quelques conseils concernant chacun des ingrédients.

Eau pour le kéfir de fruits

L’eau riche en minéraux est à privilégier pour cette fermentation.   Les eaux distillées ou filtrées par des machines à sel ne sont pas idéales. 

L’eau de source ou l’eau provenant d’un puit est préférable. 

En dernier recours, on pourrait aussi utiliser l’eau du robinet laissée à température ambiante sans couvercle pendant une journée pour que le chlore s’en évapore.

Les fruits pour le kéfir

La recette de base du kéfir de fruits comprend des quartiers de citron et des figues sèches Assez simple!

Les figues peuvent être coupées ou utilisées entières.  D’une façon ou d’une autre, elles vont tout de même gonfler pour remonter à la surface, et c’est ce que l’on désire.

Par contre, il faut savoir que si l’on coupe les figues en deux, les petites graines vont se mélanger aux grains de kéfir. 

Elles sont plutôt difficiles à séparer par la suite.  Ce n’est pas la fin du monde, mais c’est digne de mention.

De toute évidence, les fruits biologiques sont à privilégier. 

Si les figues sèches venaient qu’à manquer, on pourrait les remplacer par des abricots ou des pruneaux secs.

La moitié de citron, quant à elle, pourrait être remplacée par du jus de citron biologique pur.

Grains de kéfir de fruits dans un bol transparent sur planche de bois

Figues sèches en ligne

Sucre pour le kéfir de fruits

Le sucre est nécessaire pour nourrir les bactéries présentes dans les grains de kéfir.  J’utilise du sucre de canne biologique.  Il est possible d’utiliser du sucre de noix de coco, du sirop d’érable ou, s’il le faut, du sucre blanc avec un peu de mélasse. 

Par contre, les propriétés antibactériennes du miel pourraient nuire à la fermentation.  Il vaut donc mieux l’éviter pour cette recette.

À noter que si vous utilisez un sucre de teinte brune, les grains peuvent alors changer de couleur, c’est normal.

Cela n’affecte en rien la recette.  On peut rincer les grains à l’eau pour qu’ils retrouvent leur transparence.

Ingrédients requis pour préparer le kéfir de fruits recette régulière ou pétillante

Saveurs ajoutées au kéfir

Une fois la première fermentation terminée (elle dure 48 heures), le breuvage filtré n’est habituellement pas très pétillant.  En fait, cela dépend de l’efficacité des grains (avec le temps, ils pourraient moins performer).

Le breuvage est délicieux ainsi mais certains préfèreront un résultat contenant plus de bulles.   C’est possible avec une deuxième fermentation (voir les détails dans la vidéo ou dans la fiche recette plus bas).

De plus, il est possible d’ajouter des saveurs à la deuxième fermentation (mais comme je disais, la F2 est optionnelle). 

Il n’est pas recommandé d’ajouter ces saveurs à la première fermentation (F1). 

Cela pourrait nuire à la croissance et à la survie des grains de kéfir.   Rappelez-vous, on veut les garder en forme!

Donc, durant la F2, on pourrait ajouter du jus de framboises, d’oranges, de l’eau de coco, de la vanille, de l’eau de fleur d’oranger ou même des tisanes (refroidies bien évidemment).

Il serait aussi possible de macérer des bâtons de cannelle, du gingembre ou des fines herbes dans de l’eau, pour ensuite l’ajouter au breuvage.

Il est important de ne pas dépasser vingt pourcent de la quantité du breuvage pour vous assurer d’un bon pétillant.

Fermentation en bouteilles du kéfir de fruits recette régulière ou pétillante

Il est aussi très important d’utiliser des bouteilles pouvant résister à la pression.  La fermentation peut créer beaucoup de pression et on veut éviter tout risque d’explosion.  C’est un risque à ne pas prendre, svp, svp…

À titre d’exemple, voici des bouteilles à bouchons mécaniques disponibles en ligne qui pourraient convenir. 

On peut aussi réutiliser des bouteilles de bière (bien lavées évidemment!) de certaines marques utilisant le même type de bouchon.

Kéfir de fruits – recette en vidéo

J’ai terminé avec mes petits conseils concernant les ingrédients. 

Voici donc une petite vidéo démo.  Je l’ai préparée pour vous démontrer comme il est facile de se préparer un bon kéfir de fruits.

Puisque ce breuvage est pétillant et probiotique, sa consommation doit être à surveiller.  Surtout si vous n’y êtes pas habitué.

Je ne vous conseille pas de boire les quatre tasses en une seule journée, il se pourrait que vous soyez ballonné.

Kéfir de fruits : recette délicieuse

Voici qui conclut mon partage concernant le kéfir de fruits.

Si la préparation de ce breuvage probiotique vous intéresse, je vous suggère de vous procurer ces grains de kéfir de fruits en ligne. 

Aussitôt reçus, vos grains de kéfir pourront fermenter un délicieux breuvage citronné en quarante-huit heures. 

C’est tu pas beautiful ça?!  Cheers!

Vous aimez les informations et recettes gratuites que je partage avec vous?

Partagez cet article avec vos amis en utilisant les boutons de partage juste en bas.

Et si ce n’est déjà fait, n’oubliez pas de vous inscrire pour recevoir une nouvelle recette par semaine.

Elles sont toutes sans gluten, sans lactose et sans sucre raffiné. J’ai inséré le formulaire d’inscription juste en bas.

Mille mercis pour votre intérêt envers la bouffe santé! ♥

Ne manquez rien! Une délicieuse recette saine par semaine, inscrivez-vous c'est gratuit. 

La Confession du Gourmet aimerait connaitre vos intérêts:

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en utilisant le lien situé en bas de page de chacun de nos courriels. Ici pour voir notre politique de confidentialité. Nous utilisons Mailchimp comme outil marketing. En vous inscrivant, vous acceptez que vos données soient transférées à Mailchimp. Ici pour la politique de confidentialité de Mailchimp.

Imprimer Épingler
No ratings yet

Kéfir de fruits - recette régulière ou pétillante

Un breuvage probiotique faible en sucre qui support l'équilibre de la flore intestinale et donc, du système immunitaire. Voici la recette de base citronnée en version plate ou pétillante.
Catégorie : Breuvages / Fermentation
Cuisine : .Cétogène & faible en sucre / .Cétogène végane / .Paléo (sans grain&prod. laitier) / Fermentation / Sans arachide / Sans noix / Sans oeuf / Sans produit laitier
Préparation 5 mins
Repos 2 d
Total 2 d 5 mins
Portions 4 tasses
Calories 21.64cal
Cliquez sur les ingrédients rouges disponibles en ligne (liens affiliés)

Ingrédients

Directives

Préparation

  • Rincer et remplir une carafe d'un litre d'eau pure, de source ou en provenance d'un puit.
    Ajouter le citron (on peut le presser légèrement pour une version du breuvage plus citronné). Ajouter les figues entières ou coupées en deux (mais les graines de figues sont plutôt difficiles à retirer des grains de kéfir par la suite).
    4 tasses eau, ½ citron, 2 figues sèches
  • À l'aide d'une cuillère en plastique, ajouter le sucre et les grains de kéfir (la quantité n'a pas besoin d'être hyper précise). Mélanger pour dissoudre le sucre.
    2 c. à soupe sucre de canne, 2 c. à soupe grains de kéfir de fruits
  • Temps de repos : ajouter un morceau de tissu ou un papier essuie-tout fixé avec un élastique, sur l'ouverture du bocal. Ranger au noir, dans un garde-manger par exemple, pendant 48 heures.
  • Filtrage : lorsque les figues sont remontées à la surface et qu'il y a présence de bulles, c'est bon signe, c'est prêt. Retirer le citron et les figues pour ensuite filtrer le breuvage dans une passoire (préférablement en plastique). Pour un breuvage qui ne pétille pas, ranger et conserver au réfrigérateur jusqu'à 5 jours.

Optionnel - F2

  • Une fermentation #2 est possible pour obtenir une version pétillante du breuvage. Transvider dans des bouteilles en verre épais avec bouchon hermétique pour la pression. Ranger au noir pour 24 heures avant de le transférer et conserver au réfrigérateur jusqu'à 5 jours.
    NOTE : il est important de ne pas remplir les bouteilles et de laisser un bon espace permettant à la pression d'augmenter. Utiliser des bouteilles en verre épais pour éviter tout risque d'éclatement puisque la pression peut augmenter considérablement (surtout si l'on augmente le temps de F2 pour un breuvage encore plus pétillant).
  • En F2, il est possible d'ajouter des saveurs dans le breuvage avant de le ranger au noir (brins de romarin, gingembre, agrumes, racine de curcuma, etc.)
Avez-vous cuisiné cette recette?Partagez une photo du résultat avec la mention @LaConfessionDuGourmet ou #laconfessiondugourmet et joignez la troupe des gourmets!

Notes

Nutrition
Notez que les glucides nets pourraient différer d'une recette à l'autre.  Il peut toujours rester du sucre, on ne sait jamais à l'avance si tout le sucre a bien été digéré par les levures.  Si les dosages et la température de la pièce sont bonnes, il ne devrait pas rester de sucre ou très peu.   J'ai fait mon calcul en assumant qu'il restait un tiers du sucre pour la totalité des 4 tasses.  C'est le pire scénario, votre recette risque d'en contenir moins.
Bon à savoir
Le breuvage, une fois filtré, garde tout de même sa capacité à fermenter encore plus.  Le fait de le refroidir, au réfrigérateur, stoppe la fermentation.
Si vous êtes débutant et que vous tentez la 2e fermentation (F2), je vous conseille d'ouvrir la bouteille au-dessus d'un évier car parfois, la pression est grande et le breuvage peut déborder. 
Une fois que vous aurez expérimenté, selon le type de bouteille utilisé et l'efficacité de vos grains de kéfir, ce ne sera, de toute évidence, plus nécessaire.
Les grains de kéfir peuvent être rincés et conservés dans un pot d'eau avec un peu de sucre, au réfrigérateur.  Puisque les grains sont vivants, on ne doit pas fermer le pot avec un couvercle, mais plutôt avec un bout de tissu fixé avec un élastique.  

Valeur nutritive par portion (polyalcools non inclus)

Calories : 21.64cal | Glucides total : 2.26g | Protéines : 0.01g | Lipides : 0.01g | Sel : 11.87mg | Fibres : 0.01g | Magnésium : 2.59mg | Glucides nets : 2.3g

Accessoires requis pour cette recette

1 Carafe en verre
1 Cuillère plastique
1 Passoire plastique
1 Mousseline
1 Élastique