Vous aimeriez cuisiner des bouchées dessert à l’avance pour vos réceptions des fêtes?  Voici ma version cétogène aux petits fruits.

Envie de sucre

Pour réduire notre consommation de sucre, il est parfois difficile de consommer des fruits sans faire brusquement plafonner son insuline.

Et ce qui monte, va inévitablement redescendre.

Pour l’insuline, cela veut dire qu’une sensation de faim (pour du sucre) se fera sentir une heure ou deux après le repas.

Même si on a vraiment bien mangé.

Et qu’on n’a pas réellement besoin de manger à nouveau.

Ahhh les hormones … elles sont responsables de nos envies de sucre.

Assiette bleue sur planche avec des bouchées dessert au fromage et petits fruits
Amenez-moi à la recette

On veut donc cuisiner avec des petits fruits.  Ils contiennent moins de sucre.

Est-ce que le sucre fait grossir?

Lorsqu’on mange, on secrète de l’insuline, cette hormone secrétée par le pancréas.

C’est elle qui est responsable d’aviser le bureau-chef de stocker le sucre dans les cellules.

L’insuline donc, dirige le glucose (sucre) à deux endroits :

  • une partie est utilisée pour nous donner de l’énergie,
  • l’autre partie est emmagasinée pour être utilisée plus tard.

Le premier endroit où le glucose va se stocker est le foie¹.

Pour le stocker, le foie doit le convertir en un autre format, qui s’appelle le glycogène.

Et lorsque le foie est plein comme un ballon, il se met plutôt à convertir le glucose en gras (création de nouveau gras).

Si le corps ne sait plus où stocker le sucre excédentaire, il crée des cellules adipeuses (cellules de gras) pour résoudre le problème.

C’est quand même incroyable que le corps ait la capacité d’ouvrir un centre de mini-entrepôts sur demande pour stocker son sucre.

Vous voyez le portrait?

Après un repas, le niveau d’insuline redescend.

Il n’y a plus d’entrée de nourriture pour nous fournir d’énergie.

Le foie se dégonfle pour utiliser le glycogène stocké en le reconvertissant à nouveau, en glucose cette fois, et nous donner de l’énergie.

Donc, le foie est comme un ballon qui se gonfle et se dégonfle si l’on peut dire.

Résistance à l’insuline

Et que se passe-t-il lorsqu’on mange trop de sucre et qu’on produit trop d’insuline?

On se crée un foie gras qui ne peut plus prendre de glucose puisqu’il est déjà gonflé à bloc.

L’insuline a de la difficulté à faire entrer le glucose dans le foie, qui le refuse littéralement.  Plus de possibilité d’y stocker quoi que ce soit, les cellules sont déjà saturées (pauvres p’tites!).

C’est à ce moment qu’une résistance à l’insuline se développe.  Et on ne veut pas ça.

Hummm … belle affaire!  C’est la formule parfaite pour augmenter nos chances de devenir pré-diabétique ou pré-arthritique (ok, je l’ai inventé ce mot là!).

Tout se joue donc au niveau hormonal.  Ce sera LE sujet de l’heure au courant des prochaines années (avec le sujet de l’inflammation chronique si vous voulez mon avis).

Mais la bonne nouvelle, c’est que c’est « relativement » facile à éviter.

Dans une grande majorité des cas, il suffit de changer ce que l’on met dans notre assiette.  Bien sûr, il faut faire preuve d’engagement pour passer la période de sevrage du sucre.  Mais ça vaut tellement le coup!

Manger moins de sucre peut atténuer la montée et la descente de l’insuline.

Le jeûne intermittent aussi supporte le retour du bon fonctionnement du foie.

Se guérir par le naturel, ça prend du temps les gourmets, mais ça marche.

Après tout, on met des années à se rendre malade, alors il est normal qu’on ne se guérisse pas en 2 semaines.

Bref, cuisiner avec des petits fruits est une façon facile de réduire le sucre, comme dans ma recette de bouchées dessert.

Bouchées dessert au fromage avec framboises et bleuets sur assiette bleue sur planche de bois

Recette de bouchées dessert

Si vous vous demandiez pourquoi je cuisine plus souvent avec les baies qu’avec d’autres types de fruit, voilà l’explication.

C’est assez évident lorsqu’on regarde la liste des fruits les moins sucrés.  Et les baies sont vraiment nourrissantes, alors prenons-y plaisir!

Place à la recette, vous allez aimer ces bouchées dessert tendres et riches de goût, j’en suis persuadée.

Si vous aimez les informations et recettes gratuites que je partage avec vous, partagez cet article avec vos amis en utilisant les boutons de partage.

Et si ce n’est déjà fait, n’oubliez pas de vous inscrire pour recevoir une nouvelle recette sans gluten, sans lactose et sans sucre raffiné à toutes les semaines. Je vous ai ajouté le formulaire d’inscription juste en bas.

Mille mercis pour votre intérêt envers la bouffe santé! ♥

Ne manquez rien! Une délicieuse recette saine par semaine, inscrivez-vous c'est gratuit. 

La Confession du Gourmet aimerait connaitre vos intérêts:

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en utilisant le lien situé en bas de page de chacun de nos courriels. Ici pour voir notre politique de confidentialité. Nous utilisons Mailchimp comme outil marketing. En vous inscrivant, vous acceptez que vos données soient transférées à Mailchimp. Ici pour la politique de confidentialité de Mailchimp.

Bouchées de gâteau au fromage et et petits fruits sur assiette bleu et planche de bois
Imprimer Épingler
5 from 1 vote

Bouchées dessert au fromage et aux petits fruits

Un dessert cétogène léger et savoureux. Les petits fruits créent une explosion de saveurs en bouche qui s'équilibre bien avec l'onctuosité du fromage.
Catégorie : Desserts
Cuisine : Cétogène-faible en sucre
Préparation 15 mins
Cuisson 55 mins
Réfrigération 4 hrs
Total 5 hrs 10 mins
Portions 8 portions
Calories 226cal
Cliquez sur les ingrédients pour les acheter en ligne!

Ingrédients

Directives

  • Préchauffer le four à 149˚C / 300˚F et graisser le moule d'un peu d'huile de coco.
  • Dans un grand bol, ajouter tous les ingrédients sauf les petits fruits. Avec un batteur électrique, bien mélanger jusqu'à ce que le fromage soit bien uniformisé aux autres ingrédients.
  • Transvider le mélange dans le moule et parsemer de petits fruits avec un peu plus de cannelle si désiré. Cuire au four pendant 55 minutes.
  • Retirer du four et laisser refroidir un peu. Mettre au réfrigérateur pour un minimum de 4 heures pour que le dessert soit bien figé. Couper en 8 portions et servir.

Accessoires utilisés pour cette recette

Bol - grand
Batteur électrique
Moule 11"x7"/28x18cm
Avez-vous cuisiné cette recette?Partagez une photo du résultat avec la mention @LaConfessionDuGourmet ou #laconfessiondugourmet et joignez la troupe des gourmets!

Valeur nutritive par portion

Calories : 226cal | Glucides total : 5g | Protéines : 7g | Lipides : 19g | Sel : 2201mg | Fibres : 1g | Magnésium : 2mg | Glucides nets : 4g