Cette semaine, on parle de gras saturés avec cette délicieuse casserole de tacos au four.  Sans maïs et sans grain, elle est divinement faible en sucre.

Recette avec boeuf haché

Vous vous demandez peut-être comment se fait-il qu’un blog de recettes santé puisse proposer une recette contenant du gras animal (et donc, des graisses saturées)?

Depuis 50 ans, on nous martèle la cervelle du message que les gras saturés sont mauvais.

L’industrie du sucre a fait une mausus de belle job en créant une campagne de salissage des lipides saturés au début des années 70. 

Bon.  C’est un sujet qui revient assez souvent sur ce blog.   

Plat de verre contenant la recette de tacos au four sur planche de bois
Amenez-moi à la recette

Alors je n’élaborerai pas à nouveau sur le sujet  (…mais si vous aimeriez en savoir un peu plus, jetez donc un oeil à « les 10 fruits les moins sucrés » et « faut-il arrêter le sucre? » ).

Un aliment riche en lipides

Le boeuf haché, donc, contient des gras saturés, et c’est une bonne chose.

Stables à la cuisson

Il faut savoir que les gras saturés sont stables à la cuisson.  Ce qui veut dire qu’ils risquent moins de créer des substances inflammatoires.

Le gras animal, comme le beurre sans lactose ou ghee par exemple, est excellent pour la cuisson. 

Il fait partie des meilleurs choix à utiliser, tel que mes recherches l’ont démontrées dans mon article « meilleure huile de cuisson pour la santé »

Utilisés par le corps

Dans le bouquin Head Strong de Dave Asprey, il explique la raison pour laquelle il a utilisé les gras saturés pour perdre 100 livres.

Petite parenthèse au sujet de mon biohacker préféré …

Dave Asprey pesait 300 livres (136 kg) au début de sa vingtaine.  Malgré 18 mois d’entraînement continu, à raison de 90 minutes 6 fois par semaine et d’une diète restrictive à 1500/1800 calories par jour, il ne réussissait pas à perdre de poids.  Il souffrait d’arthrite, d’infection de sinus chronique, de streptocoque à répétition, était totalement incapable de se concentrer et son médecin lui avait prédit un AVC dans un prochain futur.  Reluisante situation! 

… fin de la parenthèse.

Donc, Asprey avait découvert que les gras saturés sont des composantes de base essentielles que le corps utilise pour fabriquer hormones et membranes des cellules. 

Pourtant, on lui avait conseillé une diète faible en gras (et par défaut, riche en sucre). 

Il devait éviter les gras saturés.   Hum…

Dans sa vision des choses, quelque chose clochait. 

Il a décidé d’explorer de ce côté en incluant des gras dans sa diète.  Et c’est comme ça qu’il a perdu 100 livres et qu’il a découvert les bienfaits du beurre nourri à l’herbe. 

Et ainsi est né son produit si populaire, le Bulletproof Coffee®.

Les gras saturés ne sont pas mauvais. 

Ils supportent la constitution cellulaire humaine. 

Ils stimulent la création d’hormones nécessaires au bon fonctionnement du corps humain.

La margarine peut-elle se vanter de ce genre de prouesses?  I think not!!!

Super!  Une bonne chose de réglée!

Mais petite question… si les membranes de nos cellules sont constituées de petites gouttelettes de gras, le type et la qualité des gras que l’on consomme doit sûrement être important?

Vue de haut de la casserole sur planche de bois

Gras saturés priorisés

Si vous avez lu mon article sur les huiles de cuisson, vous savez déjà que les gras oxydés (et donc, endommagés) créent de l’inflammation.

Alors imaginez lorsque le corps utilise ces gras oxydés dans la création des membranes de nouvelles cellules. 

Asprey explique que ces cellules sont alors moins flexibles et moins performantes.   Ce phénomène fait en sorte qu’elles se mettent à créer des radicaux libres.   

D’accord mais… ça fait quoi des radicaux libres? 

Les radicaux libres endommagent les cellules, et ce processus crée lui-aussi de l’inflammation.  Torpinouche!

Ils nous maganent.  Ça veut dire qu’ils nous font vieillir plus rapidement.

Mais le corps lui, il est brillant.  Il sait utiliser les meilleurs gras.  Il choisit les plus stables : les gras saturés.   

Enfin … si ces gras lui sont disponibles. 

Il prend donc les gras saturés pour créer les membranes des cellules et créer des hormones.   

Autrement dit, il priorise ces types de gras par rapport aux autres moins stables. 

Fascinant non?  

Asprey explique que les chaînes de gras saturés ont moins d’espace où l’oxygène peut s’insérer et provoquer des dommages par l’oxydation. 

De façon générale, ils ont aussi juste assez d’acides gras oméga-3, plus fragiles, pour faciliter la construction de nouvelles cellules stables et fortes.

Bien choisir est important

Le gras animal contenu dans le boeuf haché nourri à l’herbe et le beurre provenant de bétail nourri à l’herbe contiennent des gras saturés et des acides gras oméga-3.  

Le bétail nourri aux grains (très souvent OGM) n’a pas la même qualité nutritive

Et c’est sans parler de leurs conditions d’élevage souvent horribles et immorales. 

Vive les petits fermiers locaux qui élèvent leur bétail au pâturage.

Recette de tacos au four

De plus en plus d’experts en nutrition, de biohackers et de gens comme vous et moi, font le constat que les gras saturés sont bons pour la santé.

Combiné à une réduction des glucides (sucre), les gras augmentent l’énergie, la vivacité d’esprit, la qualité du sommeil et font perdre du poids.

De toutes les façons de s’alimenter, c’est celle qui a eu le plus grand impact sur mon bien-être.   Mes douleurs articulaires ne sont jamais revenues. 

Vue de haut de la casserole de tacos au four avec lime, tomates et crème sure

Ça permet aussi de perdre du poids sans avoir faim (ohhhhh bonheur!).

Mon complice amoureux Mike confirmerait la chose avec quarante livres en moins et l’élimination de son hypertension artérielle. 

Même ma grande fille de vingt ans a débuté ce mode de vie et aime beaucoup.

Maintenant, passons à la délicieuse casserole de tacos au four.   

Elle est vraiment facile et rapide à cuisiner. 

Je la sers avec un peu de crème sure (crème aigre) sans lactose mais si vous n’arrivez pas à en trouver, aucun souci.  J’ai inclus une alternative facile dans la fiche recette utilisant de la crème de coco.  Bonne casserole les gourmets!

Si vous aimez les informations et recettes gratuites que je partage avec vous, partagez cet article avec vos amis en utilisant les boutons de partage.

Et si ce n'est déjà fait, n'oubliez pas de vous inscrire pour recevoir une nouvelle recette sans gluten, sans lactose et sans sucre raffiné à toutes les semaines. Je vous ai ajouté le formulaire d'inscription juste en bas.

Mille mercis pour votre intérêt envers la bouffe santé! ♥

Ne manquez rien! Une délicieuse recette saine par semaine, inscrivez-vous c'est gratuit. 

La Confession du Gourmet aimerait connaitre vos intérêts:

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en utilisant le lien situé en bas de page de chacun de nos courriels. Ici pour voir notre politique de confidentialité. Nous utilisons Mailchimp comme outil marketing. En vous inscrivant, vous acceptez que vos données soient transférées à Mailchimp. Ici pour la politique de confidentialité de Mailchimp.

Imprimer Épingler
5 from 1 vote

Casserole de tacos au four

Une recette facile à cuisiner pour profiter des saveurs du tacos sans les grains et sans maïs.
Catégorie : Plat principal
Cuisine : Cétogène-faible en sucre
Préparation 10 mins
Cuisson 1 hr
Total 1 hr 10 mins
Portions 6 portions
Calories 425.97cal
Cliquez sur les ingrédients rouges disponibles en ligne (liens affiliés)

Ingrédients

  • 1 livre boeuf haché
  • 1 gousse(s) d'ail hachée
  • 1 chou-fleur
  • 1 jalapeňos haché
  • 1 poivron(s) rouge(s) rôti(s) haché
  • 1 petit oignon haché
  • ½ tasse salsa
  • 12 olives tranchées
  • 1 c. à thé poudre de curcuma
  • 1 c. à thé cumin
  • 2 c. à thé persil
  • 1 c. à thé origan
  • tasse cheddar sans lactose râpé ou autre fromage sans lactose (suisse, emmenthal, gruyère, gouda, etc.) - omettre si vous faites paléo
  • 1 tasse crème sure sans lactose 14% ou de la crème de coco réfrigérée avec un peu de jus de citron et du sel si vous faites paléo

Directives

  • Préchauffer le four à 176˚C / 350˚F. Laver et hacher grossièrement le chou-fleur au couteau ou passer rapidement au robot culinaire.
  • Dans un grand bol, mélanger le boeuf haché et le chou-fleur. Ajouter l'ail, le poivron rouge, le jalapeňos, l'oignon, la salsa, les olives, le curcuma, le cumin, le persil et l'origan. Mélanger.
  • Ajouter 1 tasse (95 g) du fromage râpé. Mélanger. Transvider le mélange dans un plat carré allant au four.
  • Cuire au four pendant 40minutes, ajouter le reste du fromage et remettre au four pendant 20 minutes.
    Diviser en 6 portions et servir avec un peu de crème sure et un quartier de lime.
Avez-vous cuisiné cette recette?Partagez une photo du résultat avec la mention @LaConfessionDuGourmet ou #laconfessiondugourmet et joignez la troupe des gourmets!

Valeur nutritive par portion

Calories : 425.97cal | Glucides total : 9.03g | Protéines : 22.83g | Lipides : 33.67g | Sel : 759.09mg | Fibres : 2.49g | Magnésium : 42.55mg | Glucides nets : 6.5g

Accessoires requis pour cette recette

Bol - grand
Couteau
Planche
Plat pour four