Aliment à Substituer #4 – Le Beurre D’Arachides

Alors voici les liens vers les vidéos de recettes, tel que mentionné durant la capsule :

Beurre de noisette au chocolat (à suivre la semaine prochaine – problème d’ordinateur oblige!)

et Crêpes aux Pacanes


Malgré mes montagnes russes informatiques de cette semaine, j’ai réussi à mettre en ligne cette 4e partie de la liste des aliments à substituer pour stimuler votre santé.

Je crois que le fameux beurre d’arachides reste un des aliments transformés les plus difficiles à couper.  

Vous m’en faites part régulièrement.

Selon mes recherches il y a plusieurs raisons à consommer le beurre d’arachides occassionnellement (versus à tous les matins) :

1- Oui, comme la vidéo le dit, il y a un contenu en acide phytique dans les légumineuses (qui empêche le corps d’absorber les minéraux – donc, un anti-nutriment).  J’en parle fréquemment dans quelques-unes de mes vidéos précédentes (phytates, acide phytique, anti-nutriment).

2- L’arachide contient un sucre FODMAP (mais à noter que ce n’est pas tout le monde qui n’ont pas les enzymes pour digérer les FODMAP).  Ces types de sucre peuvent stagner dans l’intestin, si vous n’avez pas les enzymes pour les digérer.  Ils se mettent alors à fermenter et gonfler comme une pâte à pain causant ballonnements, inconfort et gaz.

3- De plus, l’arachide contient des lectines très résistantes à la chaleur – donc, même en cuisson, les lectines sont présentes. Les lectines peuvent endommager la paroi intestinale et contribuer à un intestin perméable (créant une réaction du système immunitaire et inflammation du corps). Et on sait aujourd’hui que l’inflammation chronique silencieuse affaibli le corps et ouvre la porte à de nombreuses maladies.

4- Les récoltes d’arachides présentes une moissisure qui apporte une autre toxine : les aflatoxines. La FDA a même étiquetté cette toxine comme  »contaminant inévitable ».  Cependant, je recherche toujours une preuve irréfutable concernant un potentiel impact majeur sur l’humain de cette moississure.  C’est à suivre…

5- La liste d’ingrédients : les additifs et huiles hautement hydrogénées, pasteurisées et inflammatoires que le gros pot vert et brun contient est un  »turn-off » pour moi.  Huile de canola, de cotton, de soja, maltodrexine, etc.

En bref, l’arachide comporte plusieurs aspects négatifs.

Le beurre d’arachides est, après tout, un produit transformé.  C’est certain que consommé occasionnellement, le beurre d’arachides aura moins d’impact que si consommé à tous les matins, soyons honnêtes.

C’est donc pourquoi je suggère le beurre de noix comme alternative. 

Personellement, j’aime beaucoup le beurre de cajous maison.  Il est similaire au beurre d’arachides mais plus doux en goût.

Ceci étant dit, c’est bien vrai que le goût du beurre d’arachides est  »addictive » et ça aussi, pour moi, c’est un signe qu’il a été fabriqué avec cette optique pour les consommateurs.

A vous, chers lecteurs, de décidez!

Finalement, je vous suggère vraiment de regarder la vidéo de la semaine prochaine puisque j’y fais 2 beurres de noix. Celui aux noix de cajous avec un peu de miel est vraiment FABULEUX.

Si je peux vous suggérer une première tentative de remplacement au beurre d’arachides, c’est bien celui aux noix de cajous.

Il est crémeux et lisse, subtilement sucré et son goût riche vous fera oublier – pour un moment en tout cas – le gros pot vert et brun.

C’est donc un rendez-vous la semaine prochaine!

About the Author:

Je suis Johanne (et voici Mike ♥). Je blog sur la cuisine santé en tant que chef-maison autodidacte passionnée du modèle paléo 80/20. Vivre en harmonie absolue est un apprentissage!