Vous aimeriez cuisiner une pizza sans gluten et surtout, sans les glucides associés aux grains d’une croûte traditionnelle?  C’est possible!


La Confession du Gourmet participe à des programmes d’affiliation pouvant apporter compensation advenant un achat de votre part, et ce, sans que ce ne soit plus dispendieux pour vous.  Si vous utilisez mes liens pour un achat, je vous remercie!  Cela finance en partie les recettes gratuites de ce blog.


 

Pâte à pizza sans gluten

Cette croûte à pizza cétogène est cuisinée avec mes trois ingrédients habituels.  J’utilise de la farine d’amandes, de coco et de l’adorable poudre de psyllium.

Vue de la pizza sans gluten et de sa croûte cétogène sur papier parchemin
Amenez-moi à la recette

Ne vous laissez pas intimider par le fait qu’on doive utiliser un rouleau à pâte. 

Il suffit de rouler la pâte entre deux feuilles de papier parchemin.  Une fois qu’on expérimente cette façon de faire, on constate que c’est vraiment simple et facile.

J’ai d’ailleurs inclus des photos de chaque étape dans la fiche-recette, pour que vous puissiez visualiser plus facilement.

Croûte à pizza congelée

Le plus beau est qu’on peut répéter la recette quelques fois pour congeler quelques-unes des croûtes cuites en surplus.  Tant qu’à cuisiner de la pizza sans gluten, pourquoi ne pas maximiser son temps!

Une fois surgelées, les croûtes se décongèlent sur le comptoir pendant une heure. 

On les repasse au four pendant quelques minutes.   On peut ensuite ajouter les garnitures qu’on veut et cuire la pizza sans gluten pendant 15 à 20 minutes additionnelles.

Croustillant résultat assuré les gourmets!

Vous avez aussi l’option de cuisiner une croûte mince ou une croûte épaisse en retournant le rebord.  

Assurez-vous d’utiliser de la poudre de psyllium et non pas les téguments ou les enveloppes de psyllium entières.  La poudre de psyllium, au contact de l’eau bouillante, gonflera et aidera à maintenir la pâte ensemble pour éviter qu’elle ne s’émiette.

Ceci étant dit, je vous ai promis la semaine passée, de continuer mon partage sur ce fabuleux antioxydant,  la vitamine C.

Débutons avec son pouvoir détoxifiant.

Détoxification avec la vitamine C

Chose intéressante, la vitamine C, utilisée en médecine alternative, peut supporter une détox du plomb stocké dans l’organisme.  En fait, pour clarifier, l’étude en question a portée sur des rats et non sur des humains (il pourrait y avoir une différence, on ne sait pas trop).

Elle conclue que la vitamine C à forte dose, particulièrement lorsqu’elle est administrée par injection, est efficace pour combattre l’empoisonnement aux métaux lourds.  Le plomb a été excrété en plus grande quantité dans l’urine.   

Elle serait aussi efficace lorsque prise avant une exposition au plomb, l’empêchant d’être totalement absorbé par le système intestinal des rats.

Torpinouche! Trouvez-vous ça intéressant vous, les gourmets? 

Perso, cette étude a réussi à capter mon attention.

Fabrication d’un autre antioxydant

Le corps utilise également la vitamine C pour fabriquer du glutathion.  Vous vous souvenez que nous avons parlé il y a quelques semaines dans cet article de p’tits cœurs en chocolat pour la St-Valentin?  

C’est l’antioxydant produit par le corps le plus puissant.  

Les biohackers l’appellent le master antioxydant (dit avec de l’écho).

Voici donc une raison de plus, de ne pas être en carence de vitamine C.

Et pourtant, selon cette étude, une moyenne de 20% de la population américaine serait déficiente en C.

Ce n’est pas vraiment surprenant.  Parce que la vitamine C est la vitamine la plus fragile selon mon cours en naturo.  

Elle est très fragile à la chaleur, à l’oxygène et à la conservation à long terme.

Imaginez, dès qu’un légume ou un fruit est récolté, son contenu en vitamine C commence à se détériorer.   C’est pourquoi il vaut mieux garder les denrées au froid et entier pour réduire ce phénomène.

Je vous donne quelques exemples en utilisant le brocoli.

  • Un brocoli à l’air ambient = 80% de perte en vitamine C
  • Cuisson à l’eau chaude = 50% de perte en vitamine C
  • Un brocoli cuit à la vapeur = 25% de perte en vitamine C

Il n’y a que le processus de lacto-fermentation qui, étonnamment, augmente le contenu en vitamine C des aliments. 

C’est le cas de la choucroute, par exemple.

Les poivrons rouges, les baies d’argousier, le brocoli, le chou kale et les framboises sont aussi riches en vitamine C.

Les abats en contiennent aussi beaucoup, mais leur cuisson en détruit une bonne partie. 

Une cuisson brève est à privilégier dans tous les cas.

Baies d'argousier mentionnée dans l'article de pizza sans gluten
Baies d’argousier dont le contenu en glucides est similaire aux framboises.
(1/3 tasse ou 55 grammes = 3 g de glucides nets)

Carence en vitamine C

Selon mon cours en naturo, avoir des bleus facilement (ecchymoses) ou des gencives qui ont tendance à saigner peuvent être signe d’une carence en C.

Vous pourriez aussi augmenter vos chances de carence en vous assurant de vivre du stress chronique ou en fumant (faites pas ça voyons!).  Si c’est votre cas, changez-vous les idées en cuisinant notre bonne pizza sans gluten de la semaine!

Supplémentation en vitamine C

La recommandation officielle pour la prise quotidienne de vitamine C, pour un adulte, est de 2000 mg, sans trop d’effets indésirables (selles molles et/ou ballonnements).

Mais selon Dave Asprey dans Bulletproof Diet, lorsque le corps est malade ou en mode stress constant, il peut en tolérer plus pour combattre.   Il peut en prendre plus sans l’effet qu’il appelle « pantalons désastreux » ou si vous préférez, « sprint toilettes ».

Dans son bouquin, il va même jusqu’à partager son expérience la plus extrême (il a fait de vraiment très nombreux tests de biohacking avec la vitamine C).  

Je vous raconte.

Il avait des infections de sinus à répétition.   Celle-ci était la pire qu’il n’avait jamais eu.

Il a pris 100 grammes de vitamine C, ce qui est énooooorme comme dose (imaginez gober 100 pilules de C!).

Couverture du livre The Bulletproof Diet de Dave Asprey

Il s’est ensuite présenté chez son Doc (qui doit sûrement savoir à qui il a affaire!) pour le convaincre de lui en administrer 150 grammes additionnels via intraveineuse.  Pas croyable!

Selon lui, parce que son corps combattait la pire des infections des sinus, il buvait littéralement la vitamine C pour l’utiliser dans son combat. 

Il prétend même n’avoir eu aucun désagréments pantalonaires (ok je viens de l’inventer celle-là) ou de sprint soudain suite à cette dose massive.

Avouez que cette histoire vous a fait friser les oreilles?!

Vitamine C et D

Les doses massives de vitamine C sont utilisées dans certains pays pour atténuer les effets horribles de la chimiothérapie.  Mais pas tous les pays.  D’ailleurs, certaines pétitions circulent pour les faire approuver là où elles ne sont pas permises.

Personnellement, il m’arrive de combiner la prise de vitamine C (1000 ou 2000 mg) à celle de la vitamine D3 (1000 ui pour chaque 25 livres/11,34 kg de poids).  Ce sont les recommandations officielles au moment d’écrire ces lignes.

Je les prends surtout lorsque je sens un mal de gorge qui débute ou encore, un petit mal d’oreilles fatiguant.  Et ça fonctionne, puisque ça stimule et supporte mon système immunitaire qui est en forme pas pire du tout.

Pointe de pizza sans gluten tirée par une main

Il ne me reste qu’un dernier sujet avant de passer à la recette de pizza sans gluten.

Vitamine C sportif

Une dernière chose intéressante à savoir sur la vitamine C si vous vous entraînez.

Suite à une bonne séance d’entraînement intensive, le stress oxydatif augmente (l’effet des radicaux libres).  La vitamine C a la capacité de perturber ce signal.

La chose à savoir est que les muscles utilisent ce signal pour grandir et grossir.  Il est donc préférable de s’abstenir de prendre de la vitamine C durant les 12 heures suivant l’entraînement pour ne pas annuler son bienfait musculaire.

Les suppléments de vitamine C les plus performants sont ceux liposomales.  Ce qui veut dire qu’ils sont enrobés de lipides (gras) permettant une meilleure absorption par les membranes cellulaires qui sont, elles aussi, faites de petites gouttelettes de gras.   

Cet enrobage aide aussi le supplément à passer à travers l’estomac sans être complètement détruit pour se rendre à l’intestin, où il sera absorbé.

Ils sont disponibles en ligne, en voici des exemples au Canada et en Europe.

Croûte à pizza sans gluten

Bon … c’est beaucoup de contenu, et nous qui pensions tout savoir sur la vitamine C !  

Fabuleuse pour aider le système immunitaire à nous défendre, on pourrait l’appeler la vitamine qui protège.

Sur ce, passons à la recette de croûte à pizza.   

Dans la recette, j’ai utilisé le fameux mélange à assaisonnements « Everything Bagel » (j’étais surprise de voir que ce produit américain est aussi disponible en Europe). 

Par contre, vous pourriez aussi utiliser des épices à l’italienne ou même Grec selon votre inspiration du moment.

Bonne soirée pizza les gourmets!

Si vous aimez les informations et recettes gratuites que je partage avec vous, partagez cet article avec vos amis en utilisant les boutons de partage.

Et si ce n’est déjà fait, n’oubliez pas de vous inscrire pour recevoir une nouvelle recette sans gluten, sans lactose et sans sucre raffiné à toutes les semaines. Je vous ai ajouté le formulaire d’inscription juste en bas.

Mille mercis pour votre intérêt envers la bouffe santé! ♥

Ne manquez rien! Une délicieuse recette saine par semaine, inscrivez-vous c'est gratuit. 

La Confession du Gourmet aimerait connaitre vos intérêts:

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en utilisant le lien situé en bas de page de chacun de nos courriels. Ici pour voir notre politique de confidentialité. Nous utilisons Mailchimp comme outil marketing. En vous inscrivant, vous acceptez que vos données soient transférées à Mailchimp. Ici pour la politique de confidentialité de Mailchimp.

Imprimer Épingler
5 from 3 votes

Croûte à pizza sans gluten

Voici une délicieuse et croustillante croûte à pizza sans gluten, à base de farines de coco et d'amandes avec un peu de poudre de psyllium pour une texture moelleuse.
Catégorie : Plat principal
Cuisine : .Cétogène & faible en sucre / .Paléo (sans grain&prod. laitier)
Préparation 10 mins
Cuisson 50 mins
Total 1 hr
Portions 6 portions
Calories 194.87cal
Cliquez sur les ingrédients rouges disponibles en ligne (liens affiliés)

Ingrédients

Directives

  • Préchauffer le four à 350˚ F / 180˚ C. Dans un grand bol, mélanger les ingrédients secs, soit les farines de coco et d'amandes, la poudre de psyllium, la poudre à pâte, l'assaisonnement et le sel.
  • Ajouter les 3 oeufs et mélanger. Ajouter l'eau bouillante graduellement, un quart de tasse (60 ml) à la fois et mélanger du mieux que vous pouvez avec une spatule en silicone par exemple.
  • Lorsque cela devient trop difficile, utilisez vos mains pour terminer de mélanger et ensuite, former une grosse boule de pâte.
  • Selon la plaque ou les plaques à pizza que vous avez, vous pouvez envisager une grande pizza ou deux plus petites d'environ 10"/25cm. Pour les 2 petites, séparer votre pâte en deux.
  • Déposer la pâte sur un papier parchemin. Recouvrez-la d'un autre papier parchemin, presser la boule avec votre paume et ensuite, rouler la pâte pour former la croûte à pizza. Retirer le papier parchemin du dessus.
  • Rouler le rebord de la pâte en vous assurant de bien presser car parfois, ça se déroule à la cuisson. Glisser la pâte avec son papier parchemin sur une plaque à pizza. Cuire au four pendant 25 minutes.
  • Sortir du four pour ajouter vos garnitures préférées et un peu de persil.
  • Remettre au four pendant 15 à 20 minutes ou jusqu'à ce que le fromage soit bien doré.
Avez-vous cuisiné cette recette?Partagez une photo du résultat avec la mention @LaConfessionDuGourmet ou #laconfessiondugourmet et joignez la troupe des gourmets!

Notes

À titre d'info:
  • l'assaisonnement "Everything Bagel" (l'ingrédient dans la fiche recette est cliquable pour voir sa disponibilité en ligne) contient de l'ail et de l'oignon déshydratés, du sel de mer, des graines de sésame, de sésame noir et de pavot.
  • l'ajout des ingrédients suivants à votre pizza ajoutera 2 grammes de glucides nets par portion (la pizza divisée en 6) : 2 tasses (220 g) de fromage sans lactose râpé faible en sucre, 1 tasse (237 ml) de sauce à pizza et 7 tranches de Capicollo. 

Valeur nutritive par portion

Calories : 194.87cal | Glucides total : 14.06g | Protéines : 8.13g | Lipides : 12.74g | Sel : 281.81mg | Fibres : 9.01g | Magnésium : 3.23mg | Glucides nets : 5.1g

Accessoires requis pour cette recette

Bol - grand
Papier parchemin
Rouleau à pâte
Plaque à pizza